Image justiceLe Conseil Lyonnais pour le Respect des Droits a mis en place il y a quelques années un « réseau d’observateurs citoyens » qui a notamment pour tâche de suivre les audiences de la 14ème chambre correctionnelle du TGI de Lyon, réservée aux comparutions immédiates. Dans leur dernier rapport, les auteurs font la synthèse des 565 affaires qu’ils ont suivies en 2008 et la compare avec celle de l’année précédente. Ils constatent notamment que les affaires conjugales et familiales sont plus nombreuses, que les prévenus sont dans une situation sociale plus précaire (seuls 30 % ont des ressources stables), que les peines de prison prononcées sont plus élevées et que les peines alternatives comme le Travail d’Intérêt Général (TIG) sont toujours sous exploitées (2,3 % des décisions contre 66 % aux peines de prison ferme).

Lire Le_rapport_du_CLRD.pdf.
Voir le site Internet du Conseil Lyonnais pour le Respect des Droits.

Voir aussi le livre de Benoît BASTARD et Christian MOUHANNA: ''Une justice dans l'urgence'' (PUF, 2007).
Et celui de Angèle CHRISTIN: ''Comparutions immédiates'' (La Découverte, 2008).