Cet essai consacrée à l’organisation du renseignement en France est une contribution au débat. Elle souhaite l’ouvrir et non le clore, dans la perspective du prochain quinquennat. Le renseignement s’accommode mal des idées définitives. C’est la raison pour laquelle la première partie, consacrée à la coordination et au pilotage politique, se présente sous la forme « d’options » qui appellent un arbitrage présidentiel. Elle met en évidence la nécessité d’un dialogue structuré et confiant entre pouvoir politique et services. La seconde partie s’attache à définir les contours de ce que pourrait être une communauté du renseignement. La réflexion porte sur sa composition, les missions qui la structurent et, plus concrètement, sur sa possible traduction dans l’architecture budgétaire.
L’Observatoire de la défense créé au sein de la Fondation Jean-Jaurès a pour ambition de relancer le débat sur notre défense et la défense européenne dans la perspective de la prochaine campagne présidentielle. Cet observatoire s’appuie sur l’expertise du réseau Orion, lancé en 2002 et présidé par Louis Gautier, qui réunit des responsables politiques, des fonctionnaires civils et militaires, des universitaires et des experts.