Mots_n100.gifPour son centième numéro, la revue Mots. Les langages du politique publie un dossier portant sur l'usage des chiffres et des nombres dans l'argumentation politique. Chiffres et nombres ont le vent en poupe dans une société où l’affaiblissement des notions de normes et de valeurs tend à ouvrir largement le champ à celles d’évaluation et de quantification. Si les quantités chiffrées ont de tout temps été au fondement du commerce, des échanges économiques et de la finance, elles sont également devenues incontournables dans le domaine politique, qui affiche à l’envi statistiques, pourcentages, classements, palmarès… Il est plus spécialement question ici de la dimension linguistique et argumentative des chiffres et des nombres dans le discours politique. Si chiffres et nombres sont des concepts de base des mathématiques, les mots qui les expriment appartiennent aussi au lexique courant et, en tant quel tels, possèdent des valeurs à la fois dénotatives et connotatives. En somme, c’est toute la question de l’expression de la quantification dans le discours politique qui est au cœur de ce dossier – quantification avec des mots, quantification avec des chiffres.