Image_drogues.jpgLe dispositif Tendances récentes et nouvelles drogues (TREND), mis en place par l’OFDT en 1999, s’attache à détecter les phénomènes émergents et les tendances récentes dans le champ des drogues illicites. L’analyse des données relatives au 13e exercice, portant sur l’année 2011 et les premiers mois de 2012, est l’occasion de mettre en lumière une série d’évolutions. Ce numéro de Tendances fait le point notamment sur quatre aspects.
Le premier tient à la mutation des marchés des principales drogues illicites, qui connaissent des évolutions importantes en matière de pureté et de prix (héroïne, cocaïne, MDMA), alors que le développement de la culture de l’herbe de cannabis en Europe et l’émergence des NPS (nouveaux produits de synthèse) constituent eux aussi des facteurs de bouleversement. Sont ensuite abordées les questions directement en lien avec les usagers : les modes de consommation, notamment l’augmentation de la pratique de la « chasse au dragon » et la détérioration des situations sociale et sanitaire des usagers socialement les plus fragiles. Enfin, les deux dernières parties sont consacrées à des focus sur plusieurs produits (crack, free base, kétamine, méthamphétamine), dont la diffusion et/ou l’accessibilité sont à surveiller, ainsi que sur les traitements de substitution.

Illustration : journaldunet.com