Nous_sommes_tous_Charlie.jpgOn pourrait croire que les attentats islamistes favorisent le vote d’extrême droite, en confortant des tendances xénophobes et autoritaires au sein de la population. Les données disponibles sur les opinions des Français et la tolérance qu’ils professent dressent pourtant un tableau plus nuancé. Nous avons collectivement résisté alors même que d’autres signes auraient pu faire craindre l’inverse. La montée des actes islamophobes constatée par le Ministère de l’Intérieur signalait un durcissement de la situation, mais il ne faut pas extrapoler le comportement de militants xénophobes qui sont passé à l’acte à l’ensemble de la société. De la même façon, les préjugés racistes n’induisent pas nécessairement de comportements violents.

Photo : laviedesidees.fr