Tunnel_lyon_turin.jpgLe chantier du tunnel Lyon-Turin a débuté en 2014. C'est une véritable saga qui risque de durer encore longtemps.
Sur le papier, le tunnel Lyon-Turin c'est : un chantier qui prendra fin en 2030, deux galeries de 57 kilomètres sous le col du Mont-Cenis, entre Saint-Jean de Maurienne côté Français, et le Val de Suze côté italien, un moyen de faire circuler des trains pour voyageurs (à 220 km/h), ainsi que des trains de marchandises, 80 % du trafic assuré par des camions placés sur des trains afin de désengorger les vallées polluées, un chantier pris en charge par un consortium de 6 entreprises franco-italiennes nommé TELT (Tunnel Euralpin Lyon Turin), un promoteur public qui appartient à 50% à l'Etat Français et à 50% aux chemins de fer italiens.

Voir aussi "Lyon-Turin : enquête sur un tunnel au coût astronomique" (France 3)
Photo : franceinter.fr