Couverture_livre_van_campenhoudt.jpgLe terrorisme djihadiste en Europe occidentale est principalement le fait de jeunes européens. Comment certains d’entre eux en arrivent-ils à commettre des attentats-suicides et à se retourner contre la société dans laquelle ils ont grandi ? Comment en sont-ils arrivés là ? Pour répondre à ces questions, Luc Van Campenhoudt, sociologue belge qui a travaillé sur la déviance et la transgression, sur l’insécurité, ainsi que sur le pouvoir dans les réseaux, décrypte dans un style clair et à l’aide de nombreux exemples comment s’opèrent la mobilisation et la radicalisation de ces jeunes. C’est en réalité l’enchaînement de processus relativement banals qui les conduit à commettre ces actes terrifiants.