Les résultats présentés pour l’année 2016 permettent en premier lieu de confirmer un certain nombre de tendances à la baisse de plusieurs indicateurs à moyen à long terme. Sur le moyen terme, on assiste, en effet, à une baisse confirmée du nombre de victimes de cambriolages et tentatives de cambriolage depuis 2014, une baisse des vols avec violences ou menaces depuis 2013 et une baisse des violences physiques (hors ménage) entre 2015 et 2016.
Sur le plus long terme, le victimes de vandalisme de logement se stabilise depuis 2014 après une baisse observée à partir de 2009, les vols de voitures ont également fortement baissé jusqu’en 2011et sont restés stables à un niveau bas depuis. Enfin, les vols sans violence marquent une tendance à la baisse depuis 2006.