Livre_France_Vauchez.jpgAu terme d’une trentaine d’années de transformations des modes d’actions de l’État, notamment en relation avec la régulation de l’économie, du marché, la frontière, cette relation entre le public et le secteur économique s’est considérablement brouillée. On pourrait peut-être faire apparaître deux transformations qui se sont en quelque sorte croisées qui ont construit une sorte de dépendance mutuelle entre ces deux secteurs public et privé. Un premier élément est la dépendance croissante des grandes entreprises par rapport à ce qui se joue à l’intérieur de la sphère publique. Paradoxalement, cette mue libérale, européenne s’est accompagnée d’un réinvestissement sous d’autres formes du public dans la « régulation » – c’est le mot-clé de cette mutation – des marchés privés. Ce qui a émergé, c’est une fabrique publique des marchés privés.