Ce Travaux & Documents présente, sous forme de fiches synthétiques et récapitulatives les recherches quantitatives réalisées en France depuis 50 ans en matière de récidives délictuelle et criminelle, officiellement enregistrées et judiciairement sanctionnées, ainsi que quelques recherches menées à l’étranger qui ont attiré notre attention par leur originalité. Cependant, nous ne saurions présenter ces études sans évoquer à minima le contexte dans lequel elles ont pu être produites. Comment la récidive devient-elle un objet d’études et pourquoi ? Pourquoi et comment quantifier la « récidive » ? Quels besoins cette quantification tente-t-elle de satisfaire ?