precarite_supermarche.jpgIls l’ont clamé sur les ronds-points, lors des manifestations en ville, sous les fenêtres de l’Élysée, depuis des années aussi, dans les territoires délaissés de l’Hexagone jusqu’aux DOM. De nombreux Français ne supportent plus les politiques économiques qui contraignent nombre d’entre eux à contourner les systèmes existants pour boucler leurs fins de mois. Gilets jaunes ou non, ce sont des millions d’individus et de familles qui vivent dans une réalité économique parallèle à celle mise en avant par le gouvernement.

Photo : theconversation.com