ligne_de_cocaine.jpg Le Portugal a décidé dès 2001 de dépénaliser l'usage de toutes les drogues. C’est donc une décision très ambitieuse qui a été prise et qui semble aujourd’hui porter ses fruits.
Il faut dire que la drogue était devenue un enjeu de santé publique particulièrement urgent dans ce pays. Entre 1975 et le tournant des années 1990, la péninsule lusitanienne et particulièrement sa capitale, Lisbonne, étaient ravagés par l’omniprésence de la drogue.
Une politique de fond qui vise non pas à combattre la consommation individuelle mais à opérer un véritable changement des perceptions et des représentations. Le toxicomane n’est plus considéré comme un criminel, mais comme un malade qu’il s’agit de prendre en charge et d’aider. Une politique qui a d’ailleurs eu d’excellents résultats, puisque depuis sa mise en oeuvre, plus de 40 000 toxicomanes ont été réhabilités et, plus largement, le nombre de consommateurs de drogues est l’un des plus faibles d’Europe.

Photo : stopyouraddiction.com