Sine_mensuel_c__est_la_deche.jpgIl y a le feu au nouveau tribunal de Paris. Les juges dénoncent le manque de moyens dramatique du pôle financier, après les départs non remplacés de Renaud Van Ruymbeke et de Serge Tournaire. « Les magistrats du siège du TGI de Paris, réunis en assemblée générale, demandent à la direction des services judiciaires de faire en sorte qu'à très court terme soit nommé un premier vice-président chargé de la coordination du pôle financier, puis que ce pôle soit significativement renforcé : le caractère prioritaire de la lutte contre la très grande délinquance financière n'est pas compatible avec l'asphyxie progressive de la justice financière. » Une situation d'autant plus préoccupante que le nombre de dossiers d’instruction ouverts au pôle financier a augmenté de 5,8 % depuis le début de l'année, et que la loi du 23 mars 2019 donnant une compétence nationale concurrente à la juridiction inter-régionale spécialisée (JIRS) de Paris va amener de nouveaux dossiers.