Global_Terrorism_Index.pngL’Institute for Economics and Peace (IEP) a publié fin novembre 2019 son Global Terrorism Index, rapport annuel recensant le nombre d'attaques et de décès liés au terrorisme dans le monde. Pour la quatrième année consécutive, les chiffres s'améliorent, avec une baisse de 15,2 % du nombre de morts en 2018 par rapport à 2017, soit un peu moins de 16 000 tués. Dans ce macabre décompte, l’Afghanistan paie le plus lourd tribu avec 7 359 morts dans 1 443 attaques. Ce faisant, les Talibans sont devenus le groupe terroriste le plus meurtrier au monde devant État Islamique.
L'Europe a enregistré une baisse de 70 % du nombre de morts avec un bilan de 62 tués en 2018 contre 200 en 2017 mais subit, comme l'Amérique du Nord et l'Océanie, une très forte hausse du terrorisme d'extrême droite (+320 % d'attaques sur les cinq dernières années).