Insanyat.pngLa question de la délinquance juvénile, ses origines, son ampleur et son évolution, se pose aujourd’hui dans de très nombreux pays du monde. Mais la manière dont elle s’y pose varie en fonction des contextes historiques, socio-économiques, juridiques, politiques et culturels. Ce numéro d’Insaniyat prend dès lors un relief particulier. Pour la première fois dans ce domaine, des chercheurs (sociologues et psychologues pour la plupart) de sept pays méditerranéens se livrent à un exercice comparatif : Algérie, Espagne, France, Italie, Maroc, Mauritanie et Portugal. L’objectif est notamment de cerner les contours du phénomène de la délinquance des adolescents et d’évaluer les différents modes de prises en charges sociales, juridiques, psychologiques et médicales propres à chaque société.