Depuis quelques décennies, la plupart des pays européens connaissent des niveaux de divorces et séparations élevés. Cette période a aussi été marquée par des fluctuations des taux de chômage, qui restent hauts dans certains pays. Existe-t-il un lien entre chômage et instabilité des couples ? Ce travail de recherche montre que le chômage des hommes augmente systématiquement le risque de séparation alors que celui des femmes a moins d’incidence sur la stabilité du couple. Ces résultats tendent à confirmer l’idée que le statut professionnel joue un rôle plus important pour les hommes que pour les femmes. Cependant, si le chômage individuel a un impact notable sur le risque de séparation, le lien est atténué en période de récession.