Dans la suite (et fin) de cet entretien, le professeur de toxicologie Jean-Paul Bourdineaud (Université de Bordeaux) montre qu’il convient de vérifier les dires des auto-proclamés « vérificateurs de faits », il explique ses doutes raisonnables quant à la vaccination et au sésame sanitaire, et il réfléchit à des approches vaccinales plus intelligentes et plus sûres.
Censuré à nouveau par Mediapart, cet entretien est republié notamment ici et .