cite_marseille.jpgL’idée générale de cette recherche était de croiser une étude approfondie de dossiers judiciaires avec une enquête de terrain afin de mieux cerner les biographies des trafiquants et de mieux comprendre le fonctionnement des réseaux.
La recherche sur les dossiers judiciaires a été réalisée au tribunal de grande Instance de Marseille. Nous y avons d’abord dépouillé les minutes des procès pour trafics de drogues jugés pendant trois années récentes : 2009, 2010 et 2011. Puis nous sommes entrés dans l’analyse véritable des archives judiciaires, en dépouillant l’intégralité des dossiers jugés dans la seule année. Enfin, nous avons complété ce travail par des entretiens avec les magistrats spécialisés ainsi qu’avec un enquêteur de police judiciaire.
La recherche de terrain a été réalisée sur le quartier de XXX, un des lieux historiques du trafic de drogues à Marseille. L’enquêtrice y bénéficie d’une implantation de longue date en qualité de travailleur social. Ceci lui donne une connaissance et une reconnaissance de la population lui permettant de bâtir des relations de confiance et de confidence avec nombre d’habitants, parmi lesquels des jeunes gens impliqués dans le trafic de drogues. Ses entretiens et ses observations directes lui ont ainsi permis de reconstituer des portraits en forme de récits biographiques plus ou moins partiels mais largement suffisants pour pénétrer les conditions de vie ainsi que l’état d’esprit des intéressés.

Photo : lesinrocks.com