Logo_OZP.jpgLes réseaux « ambition réussite » (RAR) ont été créés en 2006 dans les zones d'éducation prioritaire (ZEP) les plus difficiles. Suite à la publication, sur le site du ministère de l’Education nationale, du bilan national 2010 de ces RAR, l'Observatoire des Zones Prioritaires a publié ce communiqué :
« L’OZP se félicite de la sortie de ce document dont il avait demandé la publication à plusieurs reprises auprès du cabinet du ministre. Ce document conforte l’existence des RAR et de leurs projets et donne des perspectives positives de continuité pour les années à venir. Le directeur de la DGESCO souligne les progrès accomplis en matière d’acquis des élèves, d’innovation pédagogique, de vie scolaire et rend hommage à l’engagement des personnels au sein des équipes. L’ambition pédagogique qui définit les RAR repose notamment - confirme le bilan - sur le travail en équipe, le développement des continuités école-collège, le co-pilotage des réseaux et le rôle important assuré par les enseignants supplémentaires (ou référents). Cette dynamique pédagogique a produit aussi des effets sur le climat scolaire dont le rapport note l’amélioration significative.
Pour autant, des questions importantes demeurent trop rapidement traitées ou sans réponse : l’engagement de moyens nouveaux pour répondre au défi de l’amélioration des apprentissages fondamentaux, la prise en compte des enjeux spécifiques au premier degré, une conception trop étroite de la fonction de coordonnateur d’éducation prioritaire et une sous-estimation des effets produits par l’assouplissement de la carte scolaire sur les collèges. La question de la reconnaissance du travail des personnels (en particulier des coordonnateurs et professeurs supplémentaires en termes indemnitaires et de développement de carrière) et celle du statut prioritaire des RAR dans les politiques académiques méritent d’être prises à bras le corps et non au détour de formules assez convenues. A la lecture de ce bilan, on peut s’interroger également sur la plus-value réelle que peut apporter le programme Clair à ce dispositif.
Afin de poursuivre et de développer l’action des réseaux « ambition réussite », il apparaît nécessaire à l’OZP que soient organisées des journées académiques des équipes des RAR pour qu’elles s’approprient le constat et échangent sur les progrès restant à accomplir ».