Image_ecole.jpgLe Haut conseil de l'éducation (HCE) propose un bilan des résultats du collège. Il revient sur la loi du 11 juillet 1975 qui a instauré le « collège unique », accueillant tous les élèves au sortir de l'école primaire. Si le Haut conseil note des acquis majeurs depuis cette loi (démocratisation et plus grande clarté du système éducatif, prise en compte de la difficulté scolaire), il constate que le collège se trouve aujourd'hui dans une situation préoccupante : performances des élèves médiocres et en baisse, inégalités de réussite d'origine sociale accrues, malaise enseignant, problèmes de vie scolaire qui se multiplient. Après avoir analysé les causes de cette situation, le HCE émet plusieurs recommandations réunies autour de 3 axes : assurer à chaque élève la maîtrise du socle commun à la fin de la scolarité obligatoire, objectif assigné par la loi du 23 avril 2005, en passant du « collège unique » à l'« Ecole du socle commun » ; assurer aux enseignants une formation pour mettre en oeuvre des pratiques pédagogiques permettant de faire réussir tous les élèves ; octroyer aux établissements plus de responsabilités dans leur organisation pédagogique.