Image_siege_social.jpgOn s'en souvient, début 2008, le ministre du budget - Eric Woerth - avait déclaré la guerre à la fraude sociale : « A un moment où beaucoup de Français souffrent des effets de la crise, il est insupportable que certains abusent de notre système de protection sociale. C’est la raison pour laquelle le Gouvernement a pris de nombreuses mesures pour renforcer l’efficacité de la lutte contre les fraudes ». Toutes une série de mesures ont suivi la publication du décret du 18 avril 2008 relatif à la coordination de la lutte contre les fraudes et créant une délégation nationale à la lutte contre la fraude.
De fait, la détection de la fraude s'est améliorée et les premiers éléments de bilan sont un peu passé inaperçus durant l'été dernier (où l'on a surtout parlé une fois encore de « l'insécurité »). Alors, qui sont les plus gros fraudeurs ?