Image justiceLa politique est bien une manière de morale, au sens où elle a vocation à trancher ce qui est supposé être le « bien » ou le « mal » pour la société ; le droit est de la politique – et donc de la morale – mise en forme ; la justice est du droit mis en œuvre – donc de la politique, donc de la morale.
Quelle est la morale judiciaire du pouvoir actuel ? On pourrait la résumer ainsi, sans surprise : forte avec les faibles (ou les ennemis), faible avec les forts (ou les amis). Si certains actes seraient inexplicables, en ce qu’ils seraient forcément inexcusables, injustifiables, d’autres s’expliqueraient d’autant mieux qu’il serait inconcevable de ne pas les excuser, les justifier.