incendie-lubrizol.pngQuels produits ont brûlé ? Quelles substances ont été rejetées dans l’air ? Où sont-elles retombées ? Cinq jours après un gigantesque incendie dans l’usine Lubrizol de Rouen, beaucoup de questions restent sans réponse.
La liste des produits dangereux présents sur le site industriel n’est pas tenue secrète. Elle figure dans des rapports de l’inspection des installations classées de 2016 auxquels Mediapart a eu accès. On y trouve notamment les sels de zinc dithiophosphorique et leurs dérivés, particulièrement toxiques, qui servent à donner des propriétés anti-corrosion et anti-usure à de nombreuses huiles.

Photo : mediapart.fr