vendredi, juillet 21 2017

Morts et résurrections de l’État islamique en Irak

21 07 2017

Mossoul_en_ruine.jpgLe 10 juillet 2017, le premier ministre irakien Haïdar al-Abadi annonçait, non sans un certain triomphalisme, une « victoire totale » à Mossoul, « pour l’Irak et l’ensemble des Irakiens ». De toute l’histoire du conflit irakien, cette bataille restera indiscutablement l’une des plus âpres et des plus sanglantes. Marque-t-elle toutefois la « défaite » de l’État islamique, comme s’aventurent à le conjecturer les plus optimistes ? Rien n’est moins sûr, et les raisons de cette incertitude sont multiples.
L’organisation djihadiste dispose tout d’abord d’une assise solide en Irak, temporelle comme spatiale, et c’est dans ce pays que ses figures les plus influentes (dont un grand nombre disparu aujourd’hui) ont fait leurs armes dès la période d’occupation étrangère (2003-2011).

Photo : theconversation.com

mercredi, juillet 19 2017

Cannabis en pharmacie : en Uruguay, le droit de consommer en toute sécurité

19 07 2017

Manifestation_pro_cannabis_montevideo_2017.jpgLa vente légale de cannabis certifié par l’État est imminente en Uruguay. Après trois ans et demi de conception et de mise en place du modèle de légalisation, les usagers de cannabis pourront enfin acheter un produit en toute sécurité. Ce mercredi 19 juillet 2017, 16 pharmacies mettront à disposition deux variétés de cannabis, ajoutant ainsi une nouvelle voie d’accès légale à la substance pour un usage ludique. Jusqu’ici, les deux autres consistaient en la culture pour son usage personnel et la culture en association (ou club), sans but lucratif. Cette politique est d’autant plus intéressante à examiner que l’Uruguay est le premier pays au monde à penser la légalisation du cannabis au niveau national, et ce au moment où d’autres États se posent sérieusement la question, notamment le Canada qui l'envisage dès l’an prochain.

Photo : theconversation.com

dimanche, juillet 16 2017

Comment la prison a remplacé l'hôpital psychiatrique

16 07 2017

Eloignement_asile.jpgUne étude publiée dans la revue Punishment and Society analyse 150 ans de statistiques pénitentiaires et psychiatriques en France. Les auteurs montrent que la prison et l'hôpital psychiatrique ont tendance à se "compenser" sur la longue durée: quand l'incarcération diminue, l'hospitalisation psychiatrique augmente, et vice-versa. A partir des années 1980, c'est la prison qui a remplacé l'hôpital en France: le nombre de lits en psychiatrie a été divisé par trois pendant que le taux d'incarcération a doublé sur la même période. Ce type de mouvements de "balancier" peut être observé plusieurs fois depuis le XIXème siècle, et se retrouve également dans de nombreux autres pays. Par exemple, les Etats-Unis, qui sont aujourd'hui les champions de l'incarcération, avaient également des taux d'hospitalisation psychiatrique bien plus élevés que les pays européens dans les années 1950.

Photo : agoravox.fr

samedi, juillet 15 2017

Lutte contre le cannabis: une amende pour ne rien changer

15 07 2017

Feuille_de_cannabis.jpgC’était une promesse de campagne d’Emmanuel Macron : dans Le Figaro, en février 2017, il entendait « sanctionner sur-le-champ » l’usage de cannabis « par une amende de 100 euros environ », jugée « plus dissuasive et efficace » qu’une « réponse pénale plus tardive et théorique ».
Le gouvernement, pour punir la consommation de cannabis, veut donc remplacer la peine de prison par une contravention. Cette réforme, qui a pour but de désengorger les services de justice et de police, risque de n’avoir aucun effet sur le trafic lui-même. Début de notre série sur les cités de Marseille rongées par les trafics.

vendredi, juillet 14 2017

Le Conseil d’État condamne l'État pour la pollution de l'air. Une première

14 07 2017

Pollution_ralentir.JPGLouis Cofflard ne cache pas sa satisfaction. « C’est la première fois, à ma connaissance, qu’une ONG parvient à faire condamner l’État à respecter une directive européenne qu’il viole depuis des années », déclare au Monde l’avocat de l’association Les Amis de la Terre.
Dans un arrêt rendu mercredi 12 juillet, le Conseil d’État – la plus haute juridiction administrative française – lui a donné raison en « enjoignant au premier ministre et au ministre chargé de l’environnement de prendre toutes les mesures nécessaires pour que soit élaboré et mis en œuvre (…) un plan relatif à la qualité de l’air permettant de ramener les concentrations en dioxyde d’azote NO2 et en particules fines PM10 sous les valeurs limites (…) dans le délai le plus court possible ». Et il ordonne au gouvernement de « le transmettre à la Commission européenne avant le 31 mars 2018 ».

Photo : lemonde.fr

jeudi, juillet 13 2017

Banalisation de l’état d’urgence : une menace pour l’Etat de droit

13 07 2017

Gendarmes_mobiles.jpgVoilà plusieurs décennies que la lutte antiterroriste est le vecteur d’une mutation profonde de notre système politique : contre la menace terroriste, les gouvernements successifs ont progressivement renoncé à des principes essentiels protégeant les individus contre l’arbitraire. A cet égard, le énième projet de loi «renforçant la lutte antiterroriste» marque une étape décisive : proposant d’inscrire dans le droit ordinaire les principales mesures autorisées à titre exceptionnel dans le cadre de l’état d’urgence, il hypothèque les libertés de tous de manière absolument inédite. Malgré les dénégations de l’exécutif, c’est bien à une banalisation de l’état d’urgence que procède le projet de loi qui va être présenté au Parlement suivant la procédure accélérée.

mercredi, juillet 12 2017

Chômage des immigrés : quelle est la part des discriminations ?

12 07 2017

Lutte_contre_les_discriminations.jpgL’analyse des données de l’enquête Trajectoires et Origines révèle un excès de chômage chez les immigrés et fils et filles d’immigrés originaires du Maghreb par rapport aux personnes nées en France métropolitaine de parents français, qui n’est pas expliqué par leur situation socioéconomique (âge, niveau d’instruction, etc.). Le sentiment de discrimination dans l’accès à l’emploi exprimé par les enquêtés est cohérent avec les données « objectives » : plus la personne au chômage « devrait » être en emploi au vu de ses caractéristiques, plus elle répond positivement aux questions sur les ressentis de discrimination. Ce résultat indique que les enquêtes qualitatives sur les ressentis sont complémentaires des mesures « objectives » des inégalités et apportent une information simple et fiable pour l’étude des discriminations dans la société.

Image : rhonealpes-uncllaj.org

mardi, juillet 11 2017

La sixième extinction de masse des animaux s’accélère

11 07 2017

Les_gueparts_espece_menacee.jpgC’est ce qu’ils nomment « un anéantissement biologique ». Dans une étude très alarmante, publiée lundi 10 juillet dans les Proceedings of the National Academy of Sciences (PNAS), des chercheurs américains et mexicain concluent que les espèces de vertébrés reculent de manière massive sur Terre, à la fois en nombre d’animaux et en étendue. Une « défaunation » aux conséquences « catastrophiques » pour les écosystèmes et aux impacts écologiques, économiques et sociaux majeurs. « La réelle ampleur de l’extinction de masse qui touche la faune a été sous-estimée : elle est catastrophique ». Au total, 32 % des espèces étudiées déclinent en termes de population et d’étendue. Plusieurs mammifères qui se portaient bien il y a une ou deux décennies sont maintenant en voie de disparition.

samedi, juillet 8 2017

Malaise après le discours d'Emmanuel Macron à Versailles

8 07 2017

Macron_Versailles_3_juillet_2017.jpgLa vision positive, optimiste et consensuelle de la posture présidentielle ne peut que faire du bien. Mais l’analyse doit également faire valoir les interrogations soulevées par le message vis-à-vis de sa capacité à engager le débat démocratique contradictoire. Parmi ces interrogations, le passage dans lequel le chef de l’État est revenu sur le climat des « affaires » arrive en premier. Les termes employés et le contenu laissent perplexe : « J’en appelle à la retenue, j’appelle à en finir avec cette recherche incessante du scandale, le viol permanent de la présomption d’innocence ». À qui s’adresse cet appel : aux médias et/ou au système judiciaire ? S’il s’adresse aux médias, on remarquera qu’Emmanuel Macron n’aurait peut-être pas gagné la présidentielle si le Canard enchainé n’avait pas fait preuve d’une grande persévérance dans des révélations qui déclencheront ensuite une action judiciaire à l’encontre de François Fillon… Si l’appel s’adresse au système judiciaire, c’est un peu problématique également.

Photo : theconversation.com

vendredi, juillet 7 2017

La République exemplaire, loin de la coupe aux lèvres

7 07 2017

Francois_Bayrou_ephemere_garde_des_sceaux.jpgPrésenté le 14 juin dernier, en conseil des ministres, le projet de « moralisation de la vie publique » n’a pas seulement changé de nom. Rebaptisé loi « pour la confiance dans notre vie démocratique », il a changé de format et perdu en ambition. Ne va-t-il pas continuer à s’effilocher une fois dans l’arène parlementaire ? C’est le risque, celui de rejoindre la longue liste des textes d’abord bruyamment encensés pour leur volontarisme, puis discrètement détricotés, au fil des réécritures et des avis juridictionnels, des pressions et des « aménagements ».

Photo : theconversation.com

jeudi, juillet 6 2017

Inefficace, coûteux, mortel, l’emmurement du monde se poursuit

6 07 2017

Le_mur_entre_USA_et_Mexique.jpgChaque mois paraît amener son lot de murs frontaliers. En Europe, où les États baltes, craignant un voisin envahissant et l’instabilité qu’il génère, érigent une barrière à leur frontière orientale. En Asie, le président chinois Xi Jinping appelle à la construction d’un mur d’acier autour de la région du Xinjiang. En Afrique, le mur de barbelés, de pylônes et de ciment entre la Somalie et le Kenya est en voie de parachèvement.
On est loin de l’illusion créée par la chute du mur de Berlin et des utopies d’un monde sans frontières. Alors qu’à la fin de la guerre froide, il n’y avait que 15 frontières murées, elles sont désormais 70 à travers le monde.

Photo : theconversation.com

mardi, juillet 4 2017

Services pénitentiaires d’insertion et de probation, la CGT débat sur l’évaluation

4 07 2017

risques-evaluation.pngLa CGT insertion probation lance le débat à travers une campagne dans les services pénitentiaires d’insertion et de probation sur les « outils d’évaluation » des publics.
Pour nourrir ces échanges entre professionnels, les militant.e.s de la CGT ont rencontré quatre universitaires: Xavier de Larminat, docteur en science politique ; Virginie Gautron, maître de conférences en droit pénal et sciences criminelles ; Roland Gori, psychanalyste et professeur de psychopathologie ; Sacha Raoult, maître de conférence en sciences criminelles.

lundi, juillet 3 2017

Justice et accès au droit outre-mer

3 07 2017

Acces_justice_outre_mer.jpgTrès forte rotation parmi les personnes engagées dans les structures privées et publiques d’accès au droit et à la justice qui nuit à la continuité du service public de la justice ; manque de lieux d’accueil, de professionnels du droit et de juridictions ; conditions d’accueil déplorables ; juridictions engorgées ; insuffisance de l’aide juridictionnelle ; manque d’interprètes et de documents traduits ; manque de juges pour certains contentieux… Les entraves sont multiples pour les Guyanais, les Mahorais et plus largement les habitants des Outre-mer, dans l’accès au droit et à une justice de qualité.

Photo : www.justice.gouv.fr

dimanche, juillet 2 2017

La vente et l’usage récréatif de cannabis légalisés à Las Vegas

2 07 2017

Queue_pour_acheter_cannabis.jpgC’est une autre conséquence du vote qui a eu lieu aux Etats-Unis le 8 novembre 2016 : l’usage récréatif de la marijuana est devenu légal, samedi 1er juillet, dans le Nevada, un Etat de l’ouest des Etats-Unis. Des milliers d’habitants et d’étrangers se sont rués sur les 38 points de vente ouverts à Las Vegas, la plus grande ville de l’Etat, qui attire chaque année des millions de touristes dans ses hôtels-casinos.
Certains sont restés plus de trois heures dans la file d’attente pour acheter du cannabis en toute légalité, rapporte le quotidien Las Vegas Sun.

Photo : lemonde.fr

samedi, juillet 1 2017

Mettre fin au délit de solidarité

1 07 2017

Justice_ecrase.pngLa solidarité n’est pas un délit.
En mai dernier, quatre personnes âgées comparaissaient devant le Tribunal correctionnel de Nice pour avoir aidé des personnes migrantes à la frontière franco-italienne. Depuis de nombreuses semaines, la Commission nationale consultative des droits de l’homme (CNCDH) est alertée de toutes parts sur le fait que les personnes qui viennent en aide aux personnes migrantes, aux demandeurs d’asile, aux Roms, aux sans-papiers, sont de plus en plus victimes de poursuites, d’actes d’intimidation ou de dissuasion. Elle réaffirme avec force que l’engagement envers les migrants est légitime au regard de la protection des droits fondamentaux.

- page 1 de 164