Bibliographie

Liste des publications de Laurent Mucchielli hors site Internet personnel et médias (dernière actualisation : décembre 2022)

SOMMAIRE

  1. Livres (n= 16)
  2. Direction d’ouvrages collectifs et de numéros spéciaux de revues (n= 25)
  3. Editions critiques d’ouvrages classiques en sciences sociales (n= 3)
  4. Articles dans revues scientifiques à comité de lecture en langue française (n= 65)
  5. Contributions à des ouvrages collectifs (n=99)
  6. Publications dans revues et ouvrages scientifiques en langues étrangères (n= 52)
  7. Préfaces ou postfaces de livres (n= 12)
  8. Articles dans autres revues (sans comité de lecture) (n= 135)
  9. Rapports de recherche (n= 15)
  10. Films scientifiques (n=2)

1- Ouvrages (n=16)

– La découverte du social, Naissance de la sociologie en France (1870-1914), Paris, Éditions La Découverte, 1998.

– Le cas Spencer. Religion, science et politique, Paris, Presses Universitaires de France, 1998 (en collaboration avec Daniel Becquemont).

– La société française en tendances, en collaboration avec le groupe Louis Dirn (sous la dir. d’Henri Mendras), Paris, Presses Universitaires de France, 1998.

– Violences et insécurité. Fantasmes et réalités dans le débat français, Paris, La Découverte, 2001 (2ème éd. augmentée 2002, 5ème tirage en 2008).

– Mythes et histoire des sciences humaines, Paris, La Découverte, 2004 (traduction vietnamienne en 2008).

– Le scandale des « tournantes ». Dérives médiatiques et contre-enquête sociologique, Paris, La Découverte, 2005.

– La violence des jeunes en question, Nîmes, Champ Social, collection « Questions de société », 2009, en collaboration avec Véronique Le Goaziou (traduction italienne en 2010).

L’invention de la violence. Des peurs, des chiffres, des faits, Paris, Fayard, 2011.

Vous avez dit sécurité ?, Nîmes, Champ social éditions, 2012.

Délinquance et criminalité à Marseille : fantasmes et réalités, Paris, Fondation Jean Jaurès, collection « Essais », 2013.

Criminologie et lobby sécuritaire : une controverse française, Paris, La Dispute, 2014.

Sociologie de la délinquance, Paris, Armand Colin, 2014 (traduction italienne en 2017, 2ème édition française augmentée 2018, traductions espagnole et arabe en cours).

Vous êtes filmés ! Enquête sur le bluff de la vidéosurveillance, Paris, Armand Colin, 2018.

La France telle qu’elle est. Pour en finir avec la complainte nationaliste, Paris, Fayard, 2020.

– La doxa du covid. Tome 1 : Peur, santé, corruption et démocratie, Bastia éditions Éoliennes, 2022.

La doxa du covid. Tome 2 : Enquête sur la gestion politico-sanitaire de la crise, Bastia éditions Éoliennes, 2022.

2- Direction d’ouvrages collectifs et de numéros de revues (n=25)

– Histoire de la criminologie française, Paris, L’Harmattan, 1994.

– La sociologie et sa méthode. Les Règles de Durkheim un siècle après, Paris, L’Harmattan, 1995 (avec Massimo Borlandi).

– « Maurice Halbwachs et les sciences humaines de son temps », Revue d’histoire des sciences humaines, 1999, 1.

– « Les désordres urbains : regards sociologiques », Déviance et société, 2000, 4 (avec Dominique Duprez).

– « Gabriel Tarde et la criminologie européenne au tournant du siècle », Revue d’histoire des sciences humaines, 2000, 3.

– « Transformations de la famille et délinquance juvénile », Problèmes Politiques et Sociaux, juillet 2001, n°860.

– Crime et sécurité : l’état des savoirs, Paris, La Découverte, 2002 (avec Philippe Robert)

– Quand les banlieues brûlent. Retour sur les émeutes de novembre 2005, Paris, La Découverte, 2006 (sous la direction de Laurent Mucchielli et Véronique Le Goaziou), 2ème édition revue et augmentée 2007.

– Crime et insécurité : un demi-siècle de bouleversements. Mélanges pour et avec Philippe Robert, Paris, L’Harmattan, 2006(avec René Lévy et Renée Zauberman).

– « Travailler sur la déviance. Problèmes méthodologiques et déontologiques des recherches en sciences sociales », Socio-logos, 2006, n°1, mis en ligne le 21 mars 2006. URL : http://socio-logos.revues.org/document22.html

Gendarmes et voleurs. De l’évolution de la délinquance aux défis du métier, Paris, L’Harmattan, 2007 (sous la direction de Laurent Mucchielli).

–  Les bandes de jeunes, des Blousons noirs à nos jours, Paris, La Découverte, 2007 (Sous la direction de Marwan Mohammed et Laurent Mucchielli).

La frénésie sécuritaire. Retour à l’ordre et nouveau contrôle social, Paris, La Découverte, 2008 (sous la direction de Laurent Mucchielli).

Histoire de l’homicide en Europe, du Moyen Age à nos jours, Paris, La Découverte, 2009 (sous la direction de Laurent Mucchielli et Pieter Spierenburg).

La violence politique en Europe. Etat des lieux, Paris, La Découverte, collection « Recherches », 2010 (sous la direction de Xavier Crettiez et Laurent Mucchielli).

– « Répression-Prévention. Bilan des politiques de sécurité », Après-Demain, 2010, n° 16 (sous la direction de Laurent Mucchielli).

– « The Security Mania. France 2010 », Carceral Notebooks, 2009, n°5.  URL : http://www.thecarceral.org/journal-vol5.html (sous la direction de Laurent Mucchielli).

État d’Émeutes, État d’Exception : retour à la question centrale des périphéries, Perpignan, Presses de l’Université de Perpignan, 2010 (sous la direction de Jean-Louis Olive, Laurent Mucchielli et David Giband).

– « Délinquance, criminalité et banditisme dans la région marseillaise », Faire Savoirs, 2014, n°11 (numéro spécial sous la direction de Laurent Mucchielli).

La délinquance des jeunes, Paris, La Documentation française, 2014 (sous la direction de Laurent Mucchielli).

Comprendre et lutter contre la corruption, Aix-en-Provence, Presses de l’Université d’Aix-Marseille, 2015 (sous la direction de Philippe Bonfils, Laurent Mucchielli et Adrien Roux).

Délinquances, police et justice. Recherches à Marseille et en région PACA, Aix-en-Provence, Presses de l’Université d’Aix-Marseille, 2016 (sous la direction de Laurent Mucchielli et Émilie Raquet).

– « L’état d’urgence, quelles conséquences sur les politiques publiques ? », Débat publié dans la revue Sociologie, 2017, n°4, p. 429-432.

– « La criminalité environnementale : état des lieux et perspectives », numéro spécial de Déviance et Société, 2019, n°4 (en codirection avec Grégory Salle).

– « La délinquance juvénile : réalités et prises en charge », Insanyat. Revue algérienne d’anthropologie et de sciences sociales, 2019, n°1-2 (en codirection avec Khedidja Mokeddem).

Le confinement. Genèse et impacts, Aix-en-Provence, Presses Universitaires de Provence, 2022 (en codirection avec Nathalie Chapon).

3- Éditions critiques d’ouvrages classiques en sciences sociales (n=3)

– « Alexandre Vexliard (1911-1997) : un pionnier de la recherche sur les processus de désocialisation », Introduction à la réédition de Alexandre Vexliard, Le clochard [1955], Paris, Desclée de Brouwer, 1998, pp. 7-70 (avec bibliographie générale des travaux de l’auteur).

– « Émile Copfermann, un éducateur-militant pour la jeunesse », Préface à la réédition de Émile Copfermann, La génération des blousons noirs. Problèmes de la jeunesse française [1962], Paris, La Découverte, 2003, pp. I-XVII.

– « Comment lire un ‘classique’ des sciences sociales. L’exemple des Règles de la méthode sociologique », Introduction à la nouvelle édition de Emile Durkheim, Règles de la méthode sociologique, Paris, Flammarion, collection « Champs », 2010, p. 7-63.

4- Articles dans revues scientifiques à comité de lecture (en langue française (n=65)

– La guerre n’a pas eu lieu : les sociologues français et l’Allemagne (1870-1940), Espace-Temps, 1993, n° 53-54, p. 5-18.

– Psychologie et sociologie en France : l’appel à un territoire commun. Vers la psychologie collective (1890-1940), Revue de synthèse, 1994, n°3-4, p. 445-483.

– Heurs et malheurs du durkheimisme. Problèmes historiographiques, enjeux épistémologiques et pédagogiques d’une mémoire disciplinaire : la sociologie, Politix. Travaux de science politique, 1995, n°29, p. 55-79.

– Aux origines de la Nouvelle Histoire en France : l’évolution intellectuelle et les transformations du champ des sciences sociales (1870-1930), Revue de synthèse, 1995, n°1, p. 55-98.

– Une lecture de Langlois et Seignobos (1898), Espace-Temps, 1996, n°59-60-61, p. 130-136.

– Une sociologie militante du contrôle social. Naissance du projet et formation de l’équipe francophone Déviance et société, des origines au milieu des années quatre-vingt, Déviance et société, 1997, 21 (1), p. 7-45.

– Sociologie versus anthropologie raciale. L’engagement des sociologues durkheimiens dans le contexte « fin de siècle » (1885-1914), Gradhiva. Revue d’histoire et d’archives de l’anthropologie, 1997, 21, pp. 77-95.

– Alexandre Vexliard : un pionnier de la recherche française sur les processus de désocialisation, Bulletin de psychologie, 1997, 431, pp. 509-530.

– Les causes du suicide : pathologie individuelle ou sociale ? Durkheim, Halbwachs et les psychiatres de leur temps, Déviance et Société, 1998, 22 (1), pp. 3-36 (avec Marc Renneville).

– Aux origines de la psychologie universitaire en France (1870-1900) : enjeux intellectuels, contexte politique, réseaux et stratégies d’alliance autour de la Revue Philosophique de Théodule Ribot,  Annals of Science, 1998, 55, pp 263-289.

– Clochards et sans-abris : actualité de l’œuvre d’Alexandre Vexliard, Revue française de sociologie, 1998, 39 (1), pp. 105-138.

– Les durkheimiens et la Revue de l’histoire des religions (1898-1916) : une zone d’influence méconnue, Durkheimian Studies, 1998, 4, pp. 51-72 [publication complétée par une édition de textes : Quelques textes inédits ou inconnus de Mauss, Durheimian Studies, 1998, 4, pp. 8-28].

– La pédagogie universitaire en question. Le point de vue d’étudiants de premier cycle en psychologie, Recherche et Formation, 1998, 29, pp. 161-176.

– Les champs de la sociologie pénale. Vingt ans de recherches et de débats dans Déviance et Société, Déviance et Société, 1999, 23 (1), pp. 3-40.

– Un fondement du lien social : la mémoire collective selon Maurice Halbwachs, Technologies, idéologies, pratiques. Revue d’anthropologie des connaissances, 1999, 13 (2), pp. 63-88 (avec Jean-Christophe Marcel).

– Pour une psychologie collective : l’héritage durkheimien d’Halbwachs et sa rivalité avec Blondel durant l’entre-deux-guerres, Revue d’histoire des sciences humaines, 1999, 1, pp. 101-138.

– Halbwachs au Collège de France, Revue d’histoire des sciences humaines, 1999, 1, pp. 179-188 (avec Jacqueline Pluet-Despatin).

– Quelques interrogations épistémologiques sur la psychiatrie criminologique française, Revue internationale de criminologie et de police scientifique et technique, 1999, 4, pp. 461-487.

– L’expertise policière de la « violence urbaine ». Sa construction intellectuelle et ses usages dans le débat public français, Déviance et société, 2000, 4, pp. 351-375.

– Criminologie, hygiénisme et eugénisme en France (1870-1914) : débats médicaux sur l’élimination des criminels réputés « incorrigibles », Revue d’histoire des sciences humaines, 2000, 3, pp. 57-89.

– Tardomania ? Réflexions sur les usages contemporains de Tarde, Revue d’histoire des sciences humaines, 2000, 3, pp. 161-185.

– Monoparentalité, divorce et délinquance juvénile : une liaison empiriquement contestable, Déviance et société, 2001, 2, pp. 209-228.

– 1907 : la leçon d’histoire comparée de Gustave Glotz, EspacesTemps.net, mai 2001 (http://espacestemps.net/document488.html).

– L’évolution de la délinquance juvénile : essai de bilan critique, Vie sociale, 2002, 3, p. 21-47.

– Délinquance et immigration en France : un regard sociologique, Criminologie, 2003, 2, p. 27-55.

– Homicide, anomie, pauvreté et désaffiliation, Revue européenne des sciences sociales, 2004, 129, p. 261-273.

– L’impossible constitution d’une discipline criminologique en France. Cadres institutionnels, enjeux normatifs et développements de la recherche des années 1880 à nos jours, Criminologie, 2004, 37 (1), p. 13-42.

– L’évolution de la délinquance juvénile en France (1980-2000), Sociétés contemporaines, 2004, 53, p. 101-134.

– Les caractéristiques démographiques et sociales des meurtriers et de leurs victimes. Une enquête sur un département de la région parisienne dans les années 1990, Population, 2004, 59 (2), p. 203-232.

– L’élucidation des homicides : de l’enchantement technologique à l’analyse du travail des enquêteurs de police judiciaire, Déviance et société, 2006, 30 (1), p. 91-119.

– Les « centres éducatifs fermés » : rupture ou continuité dans le traitement des mineurs délinquants ?, Revue d’histoire de l’enfance « irrégulière ». Le temps de l’histoire, décembre 2005 [paru en février 2006], 7, p. 113-146.

– André Davidovitch ou le deuxième âge de la sociologie criminelle en France (en collaboration avec J.-C. Marcel), L’Année sociologique, 2006, 56 (1), p. 83-117.

– Renseignement humain et recherche des aveux. Les compétences relationnelles des enquêteurs de police judiciaire, Les Cahiers de la sécurité, 2006, 62 (3), p. 255-285.

– Les émeutes de l’automne 2005 dans les banlieues françaises du point de vue des émeutiers, Revue internationale de psychosociologie, 2007, 30 (2), p. 137-156. (en collaboration avec A. Aït-Omar).

– Entre politique sécuritaire et délinquance d’exclusion : le malaise de la prévention spécialisée, Socio-logos. Revue de l’Association Française de Sociologie, 2007, n°2, mis en ligne le : 28 mars 2007. URL : http://sociologos.revues.org/document79.html

– L’éphémère question des viols collectifs en France (2000-2002) : étude d’une panique morale, Logos. Communicaçao e conflitos urbanos, 2007, 26 (1), mis en ligne le 30 septembre. URL : http://www.logos.uerj.br/PDFS/26/01_LAURENT_MUCCHIELLI.pdf

– Regard sur la délinquance juvénile au temps des « Blousons noirs » (années 1960), Enfance et psy, 2008, 41 (4), p. 132-140.

– Le « nouveau management de la sécurité » à l’épreuve : délinquance et activité policière sous le ministère Sarkozy (2002-2007), Champ pénal / Penal Field, Varia, mis en ligne le 28 avril 2008. URL : http://champpenal.revues.org/document3663.html

– Approche sociologique de la violence sexuelle. Le cas des viols collectifs, Revue française du stress et du trauma, 2008, 8 (4), 243-252.

– Une société plus violente ? Analyse socio-historique des violences interpersonnelles en France, des années 1970 à nos jours, Déviance et société, 2008, 2, 115-147.

– Note statistique de (re)cadrage sur la délinquance des mineurs, Champ pénal/ Penal Field, Varia, [En ligne], Mis en ligne le 11 décembre 2008. URL : http://champpenal.revues.org/document7053.html

– Une « nouvelle criminologie » française. Pour quoi et pour qui ?, Revue de sciences criminelles et de droit pénal comparé, 2008, 4, p. 795-803.

– Contribution à l’analyse de la ‘violence des mineurs » : les affaires traitées par les juges des enfants, Adolescence, 2009, 68, p. 415-429.

– « De la criminologie comme science appliquée et des discours mythiques sur la « multidisciplinarité » et « l’exception française » », Champ pénal / Penal field, nouvelle revue internationale de criminologie [En ligne], Vol. VII | 2010, mis en ligne le 06 février 2010, URL : http://champpenal.revues.org/7728

– « Vers une criminologie d’Etat en France ? Institutions, acteurs et doctrines d’une nouvelle science policière », Politix. Revue des sciences sociales du politique, 2010, 23 (1), 195-214.

– « Le sociologue dans le champ médiatique : diffuser et déformer ? », Sociologie, 2010, vol. 1 (2), pp. 287-299 (avec Lemieux C. et Neveu E.).

« La fortune du ‘ghetto’. Réflexions critiques à partir d’un ouvrage récent », Sociologie 2010, Vol. 1 (3), mis en ligne le 01 octobre 2010. URL : http://sociologie.revues.org/506 (avec Marwan Mohammed).

– « Notre société est-elle réellement plus violente ? Analyse socio-historique de l’évolution des violences interpersonnelles », Revue Francophone du Stress et du Trauma, 2011, 11 (1), p. 21-46.

– « Pour une sociologie politique des émeutes en France », Desafíos, 2011, 23 (2), p. 223-275 (revue de l’Universidad Del Rosario de Bogota, Colombie, article paru en février 2012) http://revistas.urosario.edu.co/index.php/desafios/article/view/1807/1610

– « L’observatoire régional de la délinquance et des contextes sociaux : contexte et enjeux », Revue de science criminelle et de droit pénal comparé, 2012, 2, p. 45-53.

– « La Provence, terre de violence ? Les présupposés culturalistes à l’épreuve de l’analyse statistique », Déviance et société, 2014, 38 (2), p. 199-225 (avec E. Raquet, C. Saladino et V. Raffin).

– « Les comparutions immédiates au TGI de Nice : la prison comme unique réponse à une délinquance de misère ? », Revue de sciences criminelles et de droit pénal comparé, 2014, 1, 207-226 (avec E. Raquet).

– « La longue histoire du banditisme et des trafics de drogues à Marseille », Faire Savoirs, 2014, n°11, p. 19-28.

– « Victimation et sentiment d’insécurité à Marseille : premiers résultats d’une enquête inédite », Faire Savoirs, 2014, n°11, p. 81-93 (avec E. Raquet).

– « Mineurs délinquants suivis par la Protection Judiciaire de la Jeunesse dans les Bouches-du-Rhône » , Faire Savoirs, 2014, n°11, p. 69-80 (avec D. Bibard).

– « À quoi sert la vidéosurveillance de l’espace public ? Le cas français d’une petite ville ‘exemplaire’ », Déviance et société, 2016, 40 (1), p. 25-50.

– « Les mineurs incarcérés à Marseille : pas plus violents, mais plus fragiles socialement ? », Revue de sciences criminelles et de droit pénal comparé, 2016, 1, p. 241-248.

– « De la vidéosurveillance à la vidéoverbalisation : usages réels et fantasmés d’une technologie moderne », Archives de politique criminelle, 2016, 38, p. 249-264.

– « L’évolution des polices municipales en France : une imitation des polices d’État vouée à l’échec ? L’exemple de la ville de Marseille » Déviance et société, 2017, 41 (2), p. 238-271.

– « Le développement de l’idéologie sécuritaire et ses conséquences en France des années 1970 à nos jours », Regards croisés sur l’économie, 2017, 20 (1), p. 111-121.

– « La répression des trafics de cigarettes dans la région marseillaise : limites de l’action publique et inégalités sociales », Revue algérienne des sciences sociales, 2018, 6, p. 73-112.

– « La criminalité environnementale : état des lieux et perspectives », Déviance & Société, 2019, 4, p. 469-479 (avec Grégory Salle).

– « Délinquance et justice des mineurs en France : la construction juridique et statistique d’un problème social », Insanyat. Revue algérienne d’anthropologie et de sciences sociales, 2019, n°1-2, p. 25-42.

– « Qui sont les adolescents délinquants ? Étude des dossiers de jeunes pris en charge par la justice à Marseille », Insanyat. Revue algérienne d’anthropologie et de sciences sociales, 2019, n°1-2, p. 43-66.

– « Pour une sociologie de la criminalité environnementale. Le cas des pesticides en France », Bahitoune. Revue marocaine des sciences sociales et humaines, 2020, 10, p. 9-23.

5- Contributions à des ouvrages collectifs (inclus les dictionnaires) (n=99)

– Hérédité et « Milieu social » : le faux antagonisme franco-italien. La place de Lacassagne dans l’histoire de la criminologie, in L. Mucchielli, ed., Histoire de la criminologie française, Paris L’Harmattan, 1994, p. 189-214.

– Naissance et déclin de la sociologie criminelle (1890-1940), in L. Mucchielli, ed., Histoire de la criminologie française, Paris L’Harmattan, 1994, p. 287-312.

– Le sens du crime. Histoire des (r)apports de la psychanalyse à la criminologie, in L. Mucchielli, ed., Histoire de la criminologie française, Paris L’Harmattan, 1994, p. 351-409.

– Penser le crime. Essai sur l’histoire, l’actualité et les raisons de s’émanciper de quelques représentations persistantes en histoire de la criminologie, in L. Mucchielli, ed., Histoire de la criminologie française, Paris L’Harmattan, 1994, p. 453-505.

– Pourquoi réglementer la sociologie ? Les interlocuteurs de Durkheim, in M. Borlandi et L. Mucchielli, eds., La sociologie et sa méthode. Les Règles de Durkheim un siècle après, Paris, L’Harmattan, 1995, p. 15-48.

– Entre sociologie et géographie : la morphologie sociale, in M. Borlandi et L. Mucchielli, eds., La sociologie et sa méthode. Les Règles de Durkheim un siècle après, Paris, L’Harmattan, 1995, p. 101-138 [avec Marie-Claire Robic].

– Les approches psychanalytiques de la genèse des comportements violents, in Enfances. Séminaire 1994-95, Nice, Publication de l’IUFM, 1995, p. 173-221.

– Autour des « Instructions aux voyageurs sur les Boschimans » d’Henri Thulié : méthodes, enjeux et conflits de l’anthropologie française à la fin du XIXème siècle, in C. Blanckaert, ed., Le terrain des sciences humaines Instructions et enquêtes (18è-20è siècles), Paris, L’Harmattan, 1996, p. 201-242.

– L’épistémologie durkheimienne, l’ancienne et la nouvelle histoire, in L. Gillard, M. Rosier, éds., François Simiand (1873-1935). Sociologie, histoire, économie, Paris, Éditions des archives contemporaines, 1996, p. 111-124.

– Psychologie des peuples, Région, Race et Milieu social. Problèmes scientifiques et enjeux disciplinaires d’une théorie de l’histoire autour d’Henri Berr et de la Revue de synthèse historique (1890-1925), in A. Biard, D. Bourel, E. Brian, éds., Henri Berr et la culture du XXème siècle, Paris, Albin Michel, 1997, p. 81-110.

– Autour de la « révélation » d’Emile Durkheim. De l’inscription biographique des découvertes savantes à la notion de « névrose créatrice », in J. Carroy et N. Richard, éds, La découverte et ses récits en sciences humaines. Champollion, Freud et les autres, Paris, L’Harmattan, 1998, p 57-96.

– Rédaction de 23 chapitres dans l’ouvrage collectif: La société française en tendances. 1975-1995 réalisé en collaboration avec le groupe Louis DIRN (Michel Forsé, Henri Mendras, Louis Chauvel, Michel Lallement et Laurent Mucchielli) Paris, PUF, 1998. Chap I 3 -Travail des femmes, chap I 4 –Immigrés, Chap I 14 –Pauvreté, chap II 2 -Etat providence, chap II 3 –Santé, chap II 6-Ecole, chap II 7 -Formation permanente, chap III -Groupe conjugal, chap III -6 Mouvements sociaux, chap IV 1 –fécondité, chap IV 2-Corps, chap IV 3 Niveau scolaire, chap IV 4 -Pratiques culturelles, chap IV 5 – Sport, chap IV.6-Temps libre – Vacances, chap IV 8 -Economie domestique, chap IV 10 électorat, chap IV.12 délinquance, chap V.5-Modèles de rôles, chap.V.10-Consultations électorales et sondages, chap V.12-Médias, chap V.13 Idéologies, chap V.14 –Anomie.

– La dénaturalisation de l’homme : le tournant durkheimien de l’ethnologie française (1890-1914), in La culture est-elle naturelle ?, A. Ducros, J. Ducros et F. Joulian, dir., Paris, éditions Errance, 1998, pp. 41-53.

– Neurasthénie, in Dictionnaire de psychologie, R. Doron et F. Parot, dir., Paris, PUF, 1998, p. 479.

– Herbert Spencer, in Dictionnaire d’histoire et de philosophie des sciences, D. Lecourt, dir., Paris, PUF, 1999, p. 873.

– Imitation, in Dictionnaire de sociologie, R. Boudon, Ph. Besnard, M. Cherkaoui, B.-P. Lécuyer, éds.,  Paris, Larousse, 1999, p. 119.

– Délinquance juvénile et violences urbaines : résister à la vision policière et reconstruire un programme de prévention, in Collectif, Mineurs en danger… mineurs dangereux ! La colère de vivre, Paris, L’Harmattan, 2000, pp. 267-275.

– Y a-t-il une montée de la violence et de l’insécurité ?, in N. Demorand, H. Jallon, eds., L’année des débats, Paris, la Découverte, 2000, p. 74-77.

– La violence à l’école, in N. Demorand, H. Jallon, eds., L’année des débats, Paris, la Découverte, 2000, p. 139-142.

– La sociologie du crime en France depuis 1945, in Mucchielli L., Robert Ph., dir. Crime et sécurité : l’état des savoirs, Paris, La Découverte, 2002, p. 53-63 (avec Jean-Christophe Marcel).

– Les homicides, in Mucchielli L., Robert Ph., dir. Crime et sécurité : l’état des savoirs, Paris, La Découverte, 2002, p. 148-157.

– Promesses et illusions de la « tolérance zéro », in Universalia 2003, Paris, Encyclopaedia Universalis, 2003, p. 238-242.

– Des jeunes face à VVV (avec Marwan Mohammed), in Lapeyronnie D., dir., Quartiers en vacances. Des opérations Prévention Été à Ville Vie Vacances, 1982-2002, Paris, Les Éditions de la DIV, 2003, p. 165-184.

– Le rap de la jeunesse des quartiers relégués. Un univers de représentations structuré par des sentiments d’injustice et de victimation collective, in Boucher M., Vulbeau A., eds., Émergences culturelles et jeunesse populaire. Turbulences ou médiations ?, Paris, L’Harmattan, 2003, p. 325-355.

– La place d’André Davidovitch dans l’histoire de la sociologie du crime en France, in Kokoreff M., Kaminski D., éds., Sociologie pénale. Systèmes et expériences, Toulouse, Érès, 2004, p. 17-38 (avec Jean-Christophe Marcel).

– Violences et délinquances des jeunes, in Pugeault-Cicchelli C., Cicchelli V., Ragi T., éds., Ce que nous savons des jeunes, Paris, Presses Universitaires de France, 2004, p. 83-98.

– Délinquance juvénile : déconstruire les fantasmes, analyser les problèmes, discuter les solutions, in  A.C.S.E., La prévention spécialisée à la croisée des chemins, Colomiers, ACSE et Conseil Général de Haute-Garonne, 2004, p. 19-42.

– Les rapports entre la sociologie durkheimienne et la criminologie en France (1880-1914), in F. Pérez Alvarez, dir., Serta. In Memoriam Alexandro Baratta, Salamanca, Ediciones Universidad, 2004, p. 489-508.

– Évolution de la délinquance juvénile en France au cours des vingt dernières années, in Troubles des conduites chez l’enfant et l’adolescent, Paris, Les éditions de l’Insem, 2005, p. 417-424.

– La prévention et l’action éducative auprès des jeunes dans les quartiers populaires, in Actes du colloque Prévention de la délinquance des mineurs. Une responsabilité collective, Paris, Assemblée nationale, 2005, p. 33-41.

– Et les médias inventèrent les tournantes, in O. Cyran, M. Ba, Almanach critique des médias, Paris, Les Arènes, 2005 p. 214-223 [le titre est de la responsabilité de l’éditeur].

– L’évolution des délinquances et des politiques de sécurité en France, in Albanese J., ed., Current Issues in International Crime Prevention and Criminal Justice, Milano, ISPAC of the United Nations, 2005, p. 157-186.

– « Introduction générale. Les émeutes de l’automne 2005 : les raisons de la colère », in Mucchielli L., Le Goaziou V., dir., 2006, Quand les banlieues brûlent. Les leçons des émeutes de l’automne 2005, Paris, La Découverte, p. 5-30.

– « La police dans les ‘quartiers sensibles’ : un profond malaise », in Mucchielli L., Le Goaziou V., dir., 2006, Quand les banlieues brûlent. Les leçons des émeutes de l’automne 2005, Paris, La Découverte, p. 98-119.

–  « Il faut changer la façon de ‘faire la police’ dans les ‘quartiers sensibles’ », in Collectif, Banlieues, lendemains de révolte, Paris, La Dispute, 2006, p. 93-106.

– « Les émeutes urbaines : formes élémentaires de la contestation politique », in X. Crettiez, I. Sommier, dir., La France rebelle, Paris, Michalon, 2006, p. 29-44.

– « Immigration et délinquance : fantasmes et réalités », in Guénif-Souilamas N., dir., La république mise à nu par son immigration, Paris, La Fabrique, 2006, p. 39-61.

– « Analyse de la délinquance et conception de la personne humaine. Ce que révèle en creux le rapport de l’Inserm », in Collectif, Pas de zéro de conduite pour les enfants de 3 ans, Toulouse, Érès, 2006, p. 171-186.

– L’évolution des délinquances et des politiques de sécurité en France, in Albanese J., ed., Current Issues in International Crime Prevention and Criminal Justice, Milano, ISPAC of the United Nations, 2005, p. 157-186.

– « La violence des jeunes » : peur collective et paniques morales au tournant du XXe et du XXIe siècles, in Lévy R., Mucchielli L., Zauberman R., dir., Crime et insécurité : un demi-siècle de bouleversements. Mélanges pour et avec Philippe Robert, Paris, L’Harmattan, 2006, p. 195-223.

– L’évolution de la délinquance enregistrée par la gendarmerie (1988-2004) : énigmes et enseignements, in L. Mucchielli, dir., Gendarmes et voleurs. De l’évolution de la délinquance aux défis du métier, Paris, L’Harmattan, 2007, p. 17-58 (avec D. Saurier).

– Une incursion dans les archives des brigades territoriales, in L. Mucchielli, dir., Gendarmes et voleurs. De l’évolution de la délinquance aux défis du métier, Paris, L’Harmattan, 2007, p. 59-76.

– L’évolution du métier de gendarme : quelques réflexions et préconisations finales, in L. Mucchielli, dir., Gendarmes et voleurs. De l’évolution de la délinquance aux défis du métier, Paris, L’Harmattan, 2007, p. 271-280 (avec V. Le Goaziou et P. Mignon).

– La criminalité de sang en Corse, du xixe siècle à nos jours, in Serpentini A.-L. (dir.), Dictionnaire historique de la Corse, Albiana, Ajaccio, 2007, p. 305-308.

– De quelques points aveugles de la recherche dans le champ pénal, in Mission de recherche Droit et justice, Quelles perspectives pour la recherche juridique ?, Paris, Presses Universitaires de France, 2007,  p. 227-233.

– Les bandes et la question des viols collectifs. Esquisse d’une analyse sociologique, in M. Mohammed, L. Mucchielli, dir., Les bandes de jeunes, des Blousons noirs à nos jours, Paris, La Découverte, 2007, p. 167-202.

– La prévention spécialisée prise entre le marteau et l’enclume, in APASE, Le nouveau contexte de la prévention spécialisée. Regards croisés, Fontaine, APASE, 2007, p. 39-62.

– La place de la famille dans la genèse de la délinquance, in N. Demiati, dir., L’éducation en débat. Apports des savoirs universitaires pour l’action locale, Paris, Editions Jeunesse et Droit, 2007, p. 85-104.

– Faire du chiffre : le nouveau management de la sécurité, in L. Mucchielli, dir., La frénésie sécuritaire. Retour à l’ordre et nouveau contrôle social, Paris, La Découverte, 2008, p. 99-112.

– Délinquance juvénile, in Van Zanten A., (dir.), Dictionnaire de l’éducation, Paris, Presses Universitaires de France, 2008, p. 109-111 (avec M. Mohammed).

– « Violences urbaines, violences de la société », in Politique de la ville et intégration : conférences 2006, Paris, Délégation à la politique de la ville et à l’intégration (DPVI), 2008, p. 69-100.

– Penser la question de la « surreprésentation » des jeunes issus de l’immigration dans la délinquance, in Boucher M., Belqasmi M., (dir.), Guide pédagogique de l’antiracisme, Paris, Vuibert, 2008, p. 151-157.

– Les homicides dans la France contemporaine : évolution, géographie et protagonistes (1970-2007), in L. Mucchielli, P. Spierenburg dir., Histoire de l’homicide en Europe, du Moyen Age à nos jours, Paris, La Découverte, 2009, pp. 131-162.

– Délinquance et immigration : comment penser la question de la « surreprésentation » ?, in K. Akoka, P. Gonin, D. Hamelin, dir., Migrants d’ici et d’ailleurs, du transnational au local, Poitiers, Editions de l’actualité scientifique Poitou-Charentes, 2009, p. 159-170.

– L’évolution de la délinquance des mineurs : entre criminalisation, judiciarisation et ghettoïsation », in Boucher M., dir., Penser les questions sociales et culturelles contemporaines : quels enjeux pour l’intervention sociale, Paris, L’Harmattan, 2010, pp. 103-130.

– « La judiciarisation croissante des violences sexuelles commises par les mineurs dans les années 1990 et 2000 », in Blanchard V., Revenin R., Yvorel J.-J., dir., Les jeunes et la sexualité : initiations, interdits, identités (19e-21e siècle), Paris, Autrement, 2010, pp. 254-264 (avec V. Le Goaziou).

– « Anomie » et « Déviance », in Paugam S., dir., Les 100 mots de la sociologie, Paris, Presses Universitaires de France (collection « Que-Sais-Je ? »), 2010, p. 46-47 et 63-64.

– « Du village à la ville », in Akkouche M., dir., Sur le bord. Document-fiction sur la banlieue, Paris, Editions de l’Atelier In8, 2010, p. 101-103.

– « Les émeutes urbaines dans la France contemporaine », in Mucchielli L., Crettiez X., dir., La violence politique en Europe. Etat des lieux, Paris, La Découverte, 2010, p. 141-176.

– « Entre criminalisation, judiciarisation et ghettoïsation : l’évolution de la délinquance des mineurs en France », in Kuhn A., Vogler F., Steiner S., Dittmann V, Bessler C., eds., Les jeunes et la criminalité, Berne (Suisse), Stämpfli Editions, 2010, p. 43-85.

– « Emeute urbaine (socio) et « Violence(e) urbaine(s),, in Le Breton D., Marcelli D., dir., 2010, Dictionnaire de l’adolescence et de la jeunesse, Paris, Presses Universitaires de France, p. 269-273 et 884-887.

– « Pour une sociologie politique des émeutes urbaines en France », in État d’Émeutes, État d’Exception : retour à la question centrale des périphéries, Perpignan, Presses de l’Université de Perpignan, 2010 (sous la direction de Jean-Louis Olive, Laurent Mucchielli et David Gaband), p. 127-174.

– « La mort, l’émeute et la police municipale à Woippy : essai de Sociologie immédiate », in État d’Émeutes, État d’Exception : retour à la question centrale des périphéries, Perpignan, Presses de l’Université de Perpignan, 2010 (sous la direction de Jean-Louis Olive, Laurent Mucchielli et David Giband), p. 669-688.

– « La délinquance juvénile, des « Blousons noirs » à nos jours. Le détour historique comme préalable au questionnement sociologique contemporain », in X. De Weirt, X. Rousseaux (dir.), Violences juvéniles urbaines en Europe, Presses universitaires de Louvain, 2011, p. 29-52.

– « Emeutes en France » (septembre 2010), « Violences urbaines » (septembre 2010) et « Viol » (juin 2011), in Dictionnaire de criminologie en ligne (sous la direction de Benoît Dupont et Stéphane Leman-Langlois), http://www.criminologie.com

– « Violences juvéniles. Analyse des chiffres et discours, politiques publiques contemporaines », in Les écrits de BUC Ressources, « Violences juvéniles », légitime défense ?, Paris, l’Harmattan, 2011, p. 43-60.

– « L’évolution de la délinquance des mineurs en France depuis les années 1970 », in Ringa R., Jeffrey D., eds., Violences et crimes. Manifestations et remèdes, Editions Rabat (Maroc), 2011, pp. 100-122.

– « Délinquance, victimation, criminalisation et traitement pénal des étrangers en France », in Palidda Salvatore (Dir.), Migrations critiques, repenser les migrations comme mobilités humaines en Méditerranée, Paris, Karthala, 2011, p. 303-328 (avec Sophie Nevanen).

– « Ministre de l’Intérieur », in Collectif, Altergouvernement. 18 ministres citoyens pour une réelle alternative, Paris, Le Muscadier, 2011, p. 147-162.

– « Délinquance et psychiatrie : réflexions sociologiques sur la définition et le rôle de la ‘maladie mentale’ », in B. Granger, dir., La psychiatrie à l’épreuve de la justice, Paris, T. D. éditions, 2011, p. 25-36.

– « Délinquance et immigration », in S. Laacher (dir), Dictionnaire de l’immigration en France, paris, Larousse, 2012, p. 157-160.

– « Les politiques de sécurité et de prévention », in Lau E. (dir.), L’état de la France. 2013-2014, Paris, La Découverte, 2013, p. 271-275.

– « Tournantes », in Janine Mossuz-Lavau (dir.), Dictionnaire des sexualités, Paris, Robert Laffont, 2014, p. 842-843.

– « Délinquance et criminalité », et « Justice pénale », in Bihr A., Pfefferkorn R., dir., Dictionnaire des inégalités, Paris, Armand Colin, 2014, p. 99-100 et 218-219.

– « Entre émeutes et politiques de la ville : la détresse des habitants des ‘zones urbaines sensibles’ », in Poinsot M., Weber S., dir., Migrations et mutations de la société française, Paris, La Découverte, 2014,p. 203-211.

– « Immigration et délinquance : réalités, amalgames et xénophobie », in Poinsot M., Weber S., dir., Migrations et mutations de la société française, Paris, La Découverte, 2014,p. 307-315.

– « L’ampleur et l’étendue de la délinquance des élites », in Bonfils P., Mucchielli L., Roux A., dir., Comprendre et lutter contre la corruption, Aix-en-Provence, Presses de l’Université d’Aix-Marseille, 2015, p. 33-48.

– « Enquêter sur la délinquance. Réflexions méthodologiques et épistémologiques », in M. Boucher (dir.), Enquêter sur les déviances et la délinquance, Paris, l’Harmattan, 2015, p. 45-73.

– « ‘Marseille bashing ?’ Remarques sur la stigmatisation d’une ville réputée exceptionnellement violente », in C. Dargère, S. Heas (dir.), La chute des masques. De la construction à la révélation du stigmate, Grenoble, Presses Universitaires de Grenoble, 2015, p. 179-190.

– « Immigration, délinquance et terrorisme : erreurs et dangers d’une assignation identitaire persistante », in Blanchard P., Bancel N., Thomas D., eds., Vers la guerre des identités ?, Paris, la Découverte, 2016, p. 231-240.

– « L’ORDCS, histoire et bilan d’une expérience inédite », in Mucchielli L., Raquet E. (dir.), Délinquances, police, justice. Enquêtes à Marseille et en région PACA, Aix-en-Provence, Presses Universitaires de Provence, 2016, p. 7-36.

– « Victimation et sentiment d’insécurité dans trois villes de l’agglomération marseillaise », in Mucchielli L., Raquet E. (dir.), Délinquances, police, justice. Enquêtes à Marseille et en région PACA, Aix-en-Provence, Presses Universitaires de Provence, 2016, 89-114 (avec E. Raquet).

– « Évaluation d’une politique de sécurité. La ‘méthode globale’ des zones de sécurité prioritaires », in Mucchielli L., Raquet E. (dir.), Délinquances, police, justice. Enquêtes à Marseille et en région PACA, Aix-en-Provence, Presses Universitaires de Provence, 2016, 167-188 (avec C. Allaria et P.-O.Weiss).

– « Idéologie sécuritaire, pratiques policières et judiciaires », in Ligue des Droits de l’Homme, Le monde qui vient. Entre périls et promesses, Paris, la découverte, 2016,p. 122-131.

– « Zone de non-droit », in T. Beaudet (dir.), Les mots (et les actes) pour vivre ensemble, Paris, Le Cherche midi, 2016, p. 152-153.

– « Marseille, capitale du crime ? Le récit du crime dans les discours politico-médiatiques », in Giacopelli M., Charbonnier G., Raoult S. (dir.), Le récit du crime. Un séminaire universitaire en milieu carcéral, Aix-en-Provence, Presses Universitaires d’Aix-Marseille, 2017, 59-78.

– « L’évolution de la délinquance des mineurs en France, des années 1970 à nos jours », in Kidai A. (dir.), Jeunesse : mutations sociétales et violence dans la vie quotidienne, Rabat, Publications de la faculté des Sciences de l’Education, 2016, p. 5-26 (sorti en 2017).

– « Panique sécuritaire et panique identitaire : quelques usages de ‘l’insécurité’ », in De Cock L., Meyran R. (dir.), Paniques identitaires. Identité(s) et idéologie(s) au prisme des sciences sociales, Vulaines-sur-Seine, éditions du Croquant, 2017, p. 159-174.

– « Faire de la criminologie une nouvelle discipline ? Contexte et enjeux d’une controverse », in F. Audren, S. Barbou des Places (dir.), Qu’est-ce qu’une discipline juridique ? Fondations et recompositions des disciplines dans les facultés de droit, Paris, LGDJ, 2018, p. 173-186.

– « La sociologie française du crime doit-elle quelque chose à Durkheim ? », in C.-H. Cuin et R. Hervouet (dir.), Durkheim aujourd’hui, Paris, Presses Universitaires de France, 2018, p. 85-100.

– « Délinquance juvénile : le cas des viols collectifs », in V. Bedin (dir.), Qu’est-ce que l’adolescence ?, Auxerre, Editions Sciences Humaines, 2019, p. 235-243.

– « Rêve d’une société policée, réalité d’une société fracturée », in E. Fottorino (dir.), Les Gilets jaunes, et après ?, Paris, Les 1dispensables, 2019, p. 63-67.

– « Les délinquants à l’adolescence : un cumul de ruptures de liens sociaux », in PEP 66 (dir.), Quand l’ado nous questionne. Approches historique, clinique et sociologique, Nîmes, éditions Champ social, 2020, p. 27-40 (avec Daphné Bibard).

– « Notre société est-elle plus violente ? », in Serge Paugam (dir.), 50 questions de sociologie, Presses Universitaires de France, 2020, p. 275-284.

– « Peut-on parler de dérive sécuritaire de l’État ? ». in Serge Paugam (dir.), 50 questions de sociologie, Presses Universitaires de France, 2020, p. 437-446.

– « La vidéosurveillance réduit-elle la criminalité ? », in Patrizia Pacini Volpe (dir.), L’enseignement universitaire en milieu carcéral. Expériences comparées entre la France et l’Italie, Nîmes, Champ social éditions, 2021, p. 254-281.

6- Publications dans revues et ouvrages scientifiques en langues étrangères (n=52)

– Völker und Rassenpsychologie, Region und soziales Milieu. Wissenschaftliche Probleme und disziplinärer Wettbewerb um eine Theorie der Geschichte im Umfeld von Henri Berr und der « Revue de Synthèse Historique » (1890-1925), Comparativ, 1995, n°3, p. 50-82.

– El nacimento de la Sociologia en la universidad francesa, in S. Del Campo, ed., La Institucionalizacion de la Sociologia (1870-1914), Madrid, Centro de Investigaciones Sociologicas, 2000, p. 41-60.

– L’individuale e il sociale. Il modello causale durkheimiano dalle Regole al Suicidio, in Zerilli F., éd., Dalle Regole al Suicidio. Percorsi durkheimiani, Lecce, Argo, 2001, p. 97-118.

– Halbwachs no Collège de France, Revista Brasileira de Historia, 2001, 40, pp. 13-25 (avec Jacqueline Pluet-Despatin).

– O nascimento da sociologia na universidade francesa (1880-1914), Revista Brasileira de Historia, 2001, 41, pp. 35-54.

– Monoparentalidade, divórcio e delinquência juvenil : Uma relação empiricamente contestável, in Fonseca A. C., ed., Comportamento anti-sociale e família : uma abordagem cientifica, Coimbra, Livraria Almedina, 2002, p. 213-243.

– A study of Murder: Perpetrators and victims, Penal Issues, 2002, 3-7 (online: www.cesdip.fr).

– Für eine kollektive Psychologie : Das durkheimsche Erbe bei Maurice Halbwachs und seine Auseinandersetzung mit Charles Blondel, in Egger S., eds., Maurice Halbwachs – Aspekte des Werks, Konstanz, UVK Verlagsgesellschaft, 2003, p. 69-113.

– Eine Grundlage des lien social : das kollektive Gedächtnis nach Maurice Halbwachs, in Egger S., eds., Maurice Halbwachs – Aspekte des Werks, Konstanz, UVK Verlagsgesellschaft, 2003, p. 191-225 (avec Jean-Christophe Marcel).

– Demographic and Social Characteristics of Murderers and their Victims. A Survey on a Département of the Paris Region in the 1990s, Population E, 2004, 59 (2), p. 203-232.

– Criminal Investigations in Homicide Cases, Penal Issues, 2004, 1, 3-7 (online: www.cesdip.fr).

– Evolucao das delinquencias juvenis em Francia : um olhar sociologico, in Vieira C., et alii., eds., Ensaios sobre o comportamento humano: do diagnostico a intervencao, Coimbra, Edicoes Almedina, 2005, p. 71-94.

– El debate sobre «la inseguridad» en Francia: ¿Progreso o regresión de la ciudadanía?, Erytheis, 1, mayo de 2005, http://www.erytheis.net/texte-integral.php3?id_article=83

– CESDIP and Criminal Sociology in France, Criminology in Europe. Newsletter of the European Society for Criminology, 2005, 4 (2), p. 1, 17-19.

– A research on Gang Rape Cases : Judicial Date and Sociological Analysis, Penal Issues, 2006, 17, p. 3-7.

– Some Aspects of Violence in Social Relations, Deliberate Assault and Battery Entailing Incapacity to Work Judged by a Paris Area Correctionnel Court in the Year 2000, Penal Issues, 2006, 1, 1-4 (online: www.cesdip.fr).

– Criminology, hygienism and eugenics in France (1870-1914) : the medical debates on the elimination of « incorrigible » criminals, in Becker P., Wetzell R., ed., Criminals and their scientists. The history of Criminology in International Perspective, Cambridge, Cambridge University Press, 2006, pp. 207-230.

– Judicial Processing of Juveniles: the Case of Rioters « déférés » in November 2005, Penal Issues, 2007, June, p. 11-15 (avec A. Delon).

– Maurice Halbwachs’s mémoire collective, in A. Erll, A. Nünning, eds., Cultural Memory Studies. An International and Interdisciplinary Handbook, Berlin-New York, Walter de Gruyter, 2008, p. 141-149 (avec J.-C. Marcel).

– « ЈЕДНО НАСИЛНИЈЕ ДРУШТВО? ДРУШТВЕНО-ИСТОРИЈСКА АНАЛИЗА ИНТЕРПЕРСОНАЛНИХ НАСИЉА У ФРАНЦУСКОЈ ОД 1970. ГОДИНЕ ДО ДАНАС (I део) », Aнали Правног факултета у Београду [Annales de la faculté de droit de Belgrade], 2008, 1, p. 26-48.

– « ЈЕДНО НАСИЛНИЈЕ ДРУШТВО? ДРУШТВЕНО-ИСТОРИЈСКА АНАЛИЗА ИНТЕРПЕРСОНАЛНИХ НАСИЉА У ФРАНЦУСКОЈ ОД 1970. ГОДИНЕ ДО ДАНАС (II део) », Aнали Правног факултета у Београду [Annales de la faculté de droit de Belgrade], 2008, 2, p. 5-24.

– « Juvenile delinquency: evolution and lessons for prevention », in Cities for children. European city network. Working period 2007/2008 and 2nd annual conference 6-7 may, Stuttgart, Cities for children, 2008, p. 15-19.

– « Homicides in France Since the 1970s : Statistical Analysis and Overall Trends », Penal Issues, 2008, September, p. 1-4.

– « The misfortunes of ‘criminology’ in France : a specific history (1880-2009) », in Sette R., ed.,  Cases on technologies for teaching criminology and victimology, New York, Hershey, 2009, pp. 34-48.

– « The “new management of security” put to the test: crime and police activity under Minister Sarkozy (2002-2007) », Champ pénal / Penal field, nouvelle revue internationale de criminologie [En ligne], Vol. V | 2008, mis en ligne le 18 janvier 2010. URL : http://champpenal.revues.org/7717

– « Autumn 2005: A Review of the Most Important Riot in the History of French Contemporary Society », Journal of Ethnic and Migration Studies, 2009, 35 (5), p. 731-751.

– « Delinquenza, vittimizzazione e criminalizzazione degli stranieri in Francia », in S. Palidda, ed., Razzismo democratico. La persecuzione degli stranieri in Europa, Milano, Agencia X, 2009, pp. 89-111 (avec Sophie Nevanen).

– « Security mania : an introduction », in Mucchielli L. ed., « The Security Mania. France 2010 », Carceral Notebooks, 2009, n°5.  URL : www.thecarceral.org/cn5_Muchhielli_intro.pdf

– « Playing the Numbers Game: The “Different Management of Security », in Mucchielli L. ed., « The Security Mania. France 2010 », Carceral Notebooks, 2009, n°5.  URL : www.thecarceral.org/cn5_Mucchielli.pdf

– « Urbane Aufstände im heutigen Frankreich », Sozial Geschichte Online,2010 (2), p. 64-115. URL : http://duepublico.uni-duisburg-essen.de/servlets/DocumentServlet?id=22145

– « L’evoluzione della delinquenza dei minori tra criminalizzazione, giudiziarizzazione e ghettizzazione », Rivista di Criminologia, Vittimologia e Sicurezza, 2010,  4 (1), 254-284.

– « ¿Vivimos en una sociedad más violenta?: Un análisis socio-histórico de las violencias interpersonales en Francia, desde los años setenta hasta nuestros días », Revista Española de Investigación Criminológica, Artículo 5, Número 8 (2010). URL : http://www.criminologia.net/pdf/reic/ano8-2010/a82010art5.pdf (ISSN: 1696-9219)

– « Are we living in a more violent society ? A Socio-Historical Analysis of Interpersonal Violence in France, 1970s–Present », British Journal of Criminology, 2010, 50, 808-829.

– « Delincuencia, victimizacion, criminalizacion y tratamiento penal de los extranjeros en Francia », in S. Palidda, J. A. Brandariz Garcia, eds., Criminalizacion racista de los migrantes en Europa, Grenada, Editorial Comares, 2010, p. 189-216.

– « Hacia una nueva criminologia de Estado de Francia? Reflexiones solbre la ciencia y la demanda politica en materia de seguridad y de justicia », Delito y sociedad, revista de ciencias sociales, ano 19, numero 29, 2010, p. 21-42.

– « Delinquency, Victimization, Criminalization and Penal Treatment of Foreigners in France », in Palidda S., ed.,, Racial Criminalization of Migrants in the 21st Century, Surrey, Ashgate, 2011, p. 147-176.

– « Le disavventure della « criminologia » in Francia : une storia particolare (1880-2009) », in Raffaella SETTE (dir), Criminologia e vittimologia. Metodologie e strategie operative, Bologna, Minerva Edizioni, 2011, p. 77-98.

– « En el fundamento del lazo social : la memoria colectiva segun Maurice Halbwachs », in Halbwachs Maurice, La memoria colectiva, Buenos Aires, Mino y Davila Editores (Colección « Estudios durkheimnianos »), 2011, p. 25-61 (avec Jean-Christophe Marcel).

– « The Rise and Domination of the Law-and-order Ideology in France (1990-2010) : Some of its consequences on the Criminal Justice System and on Social Control », in KURY H., SHEA E., eds., Punitivity: International Developments, vol. 2, Bochum, Universitätsverlag Brockmeyer, 2011, p. 85-117.

– « CCTV: The French controversy », Crime Prevention and Community Safety, 2011, 13 (4), p. 294-298.

– « La construccion politica de la delincuencia juvenil », Revista de Derecho Penal y Criminologia, 2011, 4, p. 89-100.

– « La evolución de la delincuencia de menores en Francia: entre criminalización, judicialización y guetización », Revista Estudios Socio-Juridicos, 2012, 14 (1), p. 59-93.

– « Delincuencia de pobres versus delincuencia de ricos : una desigualdad que perdura », Revista de Derecho Penal y Criminologia, 2013, 2, p. 81-91.

– « Unruhen in der aktuellen französischen Gesellschaft. Eine elementare Form politischer Aushandlungsprozesse», in F. Weber, O. Kühne (dir.), Fraktale Metropolen, Hybride Metropolen. Stadtentwicklung zwischen Devianz, Polarisierung und Hybridisierung, Berlin, Springer VS, 2016, p. 131-144.

– « Sociology of Deviance and Criminology in France : history and controversies », American Sociologist, 2017, 1, p. 1-21.

– « Inquinamenti, impatti sanitari e delinquenze d’imprese in Francia », in S. Palidda, Resistenze ai disastri sanitari, ambientali ed economici nel Mediterraneo, Roma, DOC(K)S, 2018, p. 80-98.

– « Environmental and Corporate Crimes: The Case of Polluting Industries in France », in A. Balloni & R. Sette (eds.), Handbook of Research on Trends and Issues in Crime Prevention, Rehabilitation, and Victim Support, Hershey, IGI Global, 2020, p. 283-296.

– « ¿Quiénes son los delincuentes adolescentes? Estudio de los expedientes de 500 jóvenes acogidos por los tribunales de Marsella », Revista de derecho penal y criminología, 2020, 1, p. 151-166.

– « Behind the French controversy over the medical treatment of Covid-19: The role of the drug industry », The Australian and New Zealand journal of sociology, Sage Publications, 2020, 56 (4), p. 736–744 ⟨10.1177/1440783320936740⟩.

– « La videosorveglianza riduce la criminalità ? Lezioni dall’esperienza francese », Studi sulla questione criminale, 2020, 15 (3), p. 7-30.

– « Para uma sociologia dos crimes ambientais. Reflexões sobre o caso dos pesticidas em França ». Forum Sociologico, 2020, 37 (1), p. 19-26.

– « ¿Cuál es el propósito de la videovigilancia? Lecciones de la experiencia francesa ». Obets, 2021, 16 (1), p. 175-190. ⟨10.14198/OBETS2021.16.1.11⟩.

– « Una nuova religione vaccinale è nata in Occidente », Rivista dell’OSS (European Centre for Science, Ethics, and Law), 2021, p. 211-218.

7- Préfaces/postfaces (n=12)

– « Préface » à Manuel Boucher, Repolitiser l’insécurité. Sociographie d’une ville ouvrière en recomposition, Paris, L’Harmattan, 2004, p. 13-20.

– « Préface » à Carla Nagels, Jeunes et violence. Une rencontre programmée par la crise de solidarité. Analyse du discours de la Chambre des représentants de Belgique (1981-1999), Bruxelles, Bruylants, 2005, p. VII-XVII.

– « Préface » à Eric Marlière, La France nous a lâchés ! Le sentiment d’injustice chez les jeunes de cités, Paris, Fayard, 2008, p. 9-12.

– « Postface : pour une évaluation objective des risques du métier de policier », in Stéphane Lemercier, Victimes du devoir. Les policiers français morts en service, Aigues Mortes, les éditions du Prévôt, 2011, p. 253-257.

– « Préface » in Laurent Médéa, La délinquance juvénile à La Réunion, Sainte-Clothilde, Zarlor éditions, 2011, p. 15-24.

– « Postface. Déconstruire la représentation sociale du lien ‘naturel’ entre immigration et délinquance », in Mourlane Stéphane, Regnard Céline, dir., Les batailles de Marseille. Immigration, violences et conflits. 19è-20è siècles, Marseille, Presses Universitaires de Provence, 2013, p. 171-176.

– « Postface. Convergences et suggestions », in Desage Fabien, Duprez Dominique, Sallée Nicolas (dir.), Le contrôle des jeunes déviants. Perspectives internationales, Montréal, Presses Universitaires de Montréal, 2015.

– « Préface. Ce à quoi sert la prévention », in Le Goaziou Véronique, Prévention spécialisée et prévention de la délinquance, Rennes, Presses de l’EHESP, 2015, p. 5-9.

– « Préface », in Dyjak Aurélien, Tueurs en série. L’invention d’une catégorie criminelle, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2016, p. 11-15.

– « Préface », in Kletzlen Anne, Bandits contre bandits. Les règlements de compte à marseille dans les années 2000, Aix-en-Provence, Presses Universitaires de Rennes, 2020, p. 9-14.

– « Préface », in Dumont Anne, COVID-19. Des experts et ministres dignes de confiance ?, Ferrières, éditions Marco Pietteur, 2022, p. 7-16.

8- Articles dans autres revues (n=135)

– « Norbert Élias, sociologue des mœurs occidentales », Sciences Humaines, 1991, 7, p. 6-7.        

– « L’histoire humaine de la maladie », Sciences Humaines, 1991, 12, p. 17-19.

– « Malinowski : une plongée au cœur des cultures », Sciences Humaines, 1991, 13, p. 10-11.

– « Le choc des cultures, dynamique de l’histoire », Sciences Humaines, 1992, 16, p. 17-20.

– « Durkheim : le père de la sociologie moderne », Sciences Humaines, 1992, 17, p. 10-11.

– « Durkheim : en quête d’une morale pour les sociétés industrielles », Sciences Humaines, 1992, 18, p. 10-11.

– « Mauss : aux sources de l’anthropologie », Sciences Humaines, 1992, 21, p. 10-11.

– « Déviance, exclusion et répression du Moyen-Age à nos jours », Sciences Humaines, 1992, 21, p. 40-41.

– « L’homme moderne vit toujours de mythes », Sciences Humaines, 1993, 24, p. 17-20.

– « Déterminisme ou liberté ? La grande querelle », Sciences Humaines, 1993, 25, p. 30-32.

– « Sociologie : le faux débat méthodologique », Sciences Humaines, 1994, 35, p. 23-25.

– « Durkheim ou la révolution des sciences humaines », La Recherche, 1994, n°265, p. 896-902.

– « La Gestalt : l’apport de la psychologie de la forme », Sciences Humaines, 1995, 49, p. 26-27.

– « La psychanalyse a une histoire », Sciences Humaines, 1995, 52, p. 22-25.

– « Les désillusions du progrès culturel », in Chronique des tendances de la société française, Revue de l’OFCE, 1996, n°57, p. 192-197.

– « L’évolution de la vie professionnelle des étrangers », in Chronique des tendances de la société française, Revue de l’OFCE, 1997, n°60, p. 92-100.

– « Les chiffres de la criminalité en 1995 : un effet Vigipirate ? », Les cahiers de la sécurité intérieure, 1997, 28, pp. 155-170.

– « Utopie élitiste et mythe biologique : l’eugénisme d’Alexis Carrel », Esprit, 1997, 12, pp. 73-94.

– « La France intègre toujours ses immigrés », Sciences Humaines, 1997, 69, p. 12-17.

– « La guerre des méthodes n’aura pas lieu », Sciences Humaines, février 1998, 80, pp 26 –29.

– « L’impossible connaissance statistique de la délinquance », Panoramiques, Numéro spécial « Êtreflic aujourd’hui », avril 1998, pp. 37-41.

– « Les Trente peu glorieuses », Alternatives économiques, Hors-Série n°37, 3ème trimestre 1998, pp. 12-15 (en collaboration avec Louis Chauvel).

– « Culture : les clivages sociaux restent marqués », Alternatives économiques, n°169, avril 1999, pp. 74-77.

– « Violences urbaines, réactions collectives et représentations de classe chez les jeunes des quartiers relégués de la France des années 1990 », Actuel Marx, 1999, 26, pp. 85-108.

– « Le Rap, tentative d’expression politique et de mobilisation collective chez les jeunes des quartiers relégués », Mouvements, 1999, n°3, pp. 60-66.

– « Le Rap et l’image de la société chez les jeunes des cités », Questions pénales, 1999, XI.3, pp. 1-4.

– « Le Rap : art témoin de la rue », Rue de la folie, 1999, 2, pp. 22-24.

– « La déviance, entre normes, transgression et stigmatisation », Sciences Humaines, octobre 1999, n°99, pp. 20-25.

– « Pierre Bourdieu et le changement social », Alternatives économiques, n°175, novembre 1999, pp. 64-67.

– « Il n’y a pas de statistique raciste, seulement des interprétations », Mouvements, 1999, n°3, pp. 115-117.

– « Maurice Halbwachs. Mémoire collective et classes sociales », Sciences Humaines, novembre 1999, n°100, pp. 58-61 (avec Jean-Christophe Marcel et Olivier martin).

– « La violence menace-t-elle nos sociétés ? », Alternatives Economiques, 2000, Hors-série n°44, pp. 44-46.

– « Le contrôle parental du risque de délinquance juvénile : un bilan des recherches », Les cahiers de la sécurité intérieure, 2000, 42, p. 127-146.

– « La dissociation familiale favorise-t-elle la délinquance ? Arguments pour une réfutation empirique », Recherches et Prévisions, 2000, 61, p. 35-50.

– « La naissance de la sociologie française », Sciences Humaines, 2000, Hors Série n°31, pp. 26-31.

– « Quand la jeunesse fait peur », Sciences Humaines, 2001, n°116, p. 16-20.

– « La délinquance juvénile. Des « blousons noirs » à nos jours », Res Publica, 2001, n°27, p. 12-18.

– « La violence, ou le mal-vivre », Alternatives Économiques, 2001, Hors-série n°49, p. 40-41.

– « L’expertise policière des « violences urbaines ». Un regard critique », Informations sociales, 2001, n°92, p. 14-23.

– « Quelques réflexions critiques sur la « psychopathologie des banlieues », VEI Enjeux, 2001, n°126, p. 102-114.

– « La place de la famille dans la genèse de la délinquance », Regards sur l’actualité, 2001, n°268, pp. 31-42.

– « Le contrôle parental du risque de délinquance juvénile », Recherches et Prévisions, 2001, 63, p. 3-18.

– « L’École de Chicago », Sciences Humaines, 2001, n°122, p. 44-46.

– « Contrôle parental et risque de délinquance juvénile », Revue de la gendarmerie nationale, 2002, n°203, pp. 83-88.

– « Famille et délinquance : quelles relations ? », Res Publica, mai 2002, n°29, p. 23-29.

– « Les facteurs économiques et sociaux de la délinquance », Cahiers français, 2002, n°308, pp. 32-36.

– « Délinquance et immigration : des préjugés à l’analyse », Cahiers français, 2002, n°308, pp. 59-64.

– « Misère du débat sur ‘l’insécurité’ », Hommes et libertés, 2002, n°118, p. 46-49.

– « Intervention de M. Laurent Mucchielli », in Actes du colloque Prévention et sécurité dans les espaces ouverts au public, Paris, Association de Prévention du Site de la Villette, 2002, p. 158-165.

– « Recherches sur les homicides : auteurs et victimes », Questions pénales, 2002, 14 (1), p. 1-4.

– « La criminalité : une construction sociale », Sciences Humaines, 2002, n°123, p. 22-26.

– « Délinquance et immigration : le sociologue face au sens commun », Hommes et Migrations, 2003, n°1241, p. 20-31.

– « Sociologie de la criminalité : entretien avec Laurent Mucchielli », Revupsy, mars 2003, n°1 (www.upsy.net).

– « Regard sociologique sur l’évolution des délinquances juvéniles, leur genèse et leur prévention », Comprendre, 2004, n°5, p. 199-220.

– « L’enquête de police judiciaire en matière d’homicide, Questions pénales, 2004 (1), p. 1-4.

– « L’islamophobie, une myopie intellectuelle ? », Mouvements, 2004, n°31, p. 90-96.

– « A quoi servent les “chiffres de la délinquance” ? », Revue d’action juridique et sociale, 2005, n°242, p. 29.

– « Le débat sur l’« insécurité » en France, progrès ou régression de la citoyenneté ? », Erytheis, 1, mai 2005 (http://www.erytheis.net/texte-integral.php3?id_article=66)

– « Délinquances et violences », Cahiers français, 2005, n°326 (« Comprendre la société française »), p. 59-63.

– « Éduquer sous contrainte. Réflexions sur les « centres éducatifs fermés », Les cahiers du CRPPC, 2005, n°15, p. 5-36.

– « Recherche sur les viols collectifs : données judiciaires et analyse sociologique », Questions pénales, 2005, XVIII, 1, p. 1-4.

– « Contribution à la critique du traitement médiatique de « la violence » : l’exemple des viols collectifs », Les cahiers du journalisme, 2005, n°14, p. 202-229.

– « Face aux problèmes de la jeunesse défavorisée : un engagement dans la prévention spécialisée », Lien social, mai 2005, n°754, p. 4-10 (avec Michel Kokoreff).

– « Délinquance juvénile : le cas des viols collectifs », Sciences humaines, Hors série « Violences », 2005, n°47, p. 50-53.

 – « Tournantes » : démystifier un incendie médiatique », Sciences de l’Homme et de la Société, 2005, n°75, p. 54-57.

– « Sciences dures et sciences ‘molles’ ont une démarche commune », La Recherche : l’actualité des sciences, mai 2005, n°386, p. 59-62.

– « Aspects de la violence dans les relations sociales. Les Coups et blessures volontaires suivis d’ITT jugés par un tribunal correctionnel de la région parisienne en l’an 2000 », Questions pénales, 2006, 19 (1), p. 1-4.

– « La police dans les « quartiers sensibles » : un handicap supplémentaire ?, Regards sur l’actualité, 2006, 319, p. 58-68 (en collaboration avec Marwan Mohammed).

– « Les raisons de la colère, paroles d’émeutiers », Migrations Société, 2006, 105, p. 275-286 (en collaboration avec Abderraim Aït-Omar).

– « Les mineurs émeutiers jugés au tribunal de Bobigny », Claris. La revue, 2006, 1, p. 5-16 (avec A. Delon).

– « Renseignement humain et recherche des aveux. Les compétences relationnelles des enquêteurs de police judiciaire », Les Cahiers de la sécurité, 2006, 62 (3), p. 255-285 (avec S. Clément).

– « L’insécurité : miroir des inquiétudes contemporaines », Nouvelles Fondations, 2006, 2, p. 5-12 (en collaboration avec Véronique Le Goaziou).

– « Explosion de la violence des mineurs, laxisme de la justice. Le diagnostic qui sous-tend la loi sur la prévention de la délinquance est-il fondé ? », Journal du Droit des Jeunes. Revue d’Action Juridique et Sociale, 2007, 261, p. 22-30.

– « Les juges ont-ils « démissionné » ? Repères statistiques sur le traitement judiciaire de la délinquance des mineurs », Melampoulos. Revue de l’Association française des magistrats de la jeunesse et de la famille, 2007, 10, p. 67-76.

– « Qui étaient les mineurs émeutiers de novembre 2005 ? », Melampoulos. Revue de l’Association française des magistrats de la jeunesse et de la famille, 2007, 10, p. 97-104. (avec A. Delon).

– « Le traitement judiciaire des mineurs : le cas des émeutiers déférés en novembre 2005 », Questions pénales, 2007, 30 (6), p. 1-4 (avec A. Delon).

– « Dix ans d’évolution des délinquances en France », Regards sur l’actualité, 2007, n° 336, p. 5-16.

– « Pour une analyse scientifique de la ‘question de la sécurité’ », Nouveaux regards. Revue de l’Institut de recherches de la FSU, 2007, n°39, p. 21-25.

– « L’évolution des homicides depuis les années 1970 : analyse statistique et tendance générale », Questions pénales, 2008, 21 (4), 1-4.

– « Feu la gendarmerie nationale », Pouvoirs locaux, 2009, n°80, p. 12-14 (Avec J.-H. Matelly et C. Mouhanna).

– « La violence des jeunes en question », Journal du Droit des Jeunes, 2009, n°288, p. 13-20 (avec V. Le Goaziou).

– « France : une annonce de ‘couvre-feu pour les mineurs délinquants de moins de 13 ans’ qui ne correspond à rien », Journal du Droit des Jeunes, 2009, n°289, p. 3-4.

– « Armes à feu en France : des discours, des faits divers… et des indices scientifiques qui démentent l’alarmisme », Journal du Droit des Jeunes, 2010, n°291, p. 3 (avec L. Miceli et S. Nevanen).

– « Notre société est-elle plus violente ? », Sciences Humaines, 2010, Les grands dossiers n°18, pp. 64-67.

– Comprendre la place du thème de « l’insécurité » dans la société française, Les cahiers de l’éducation permanente, 2010, n°36, pp. 105-112.

– « Les viols jugés en cours d’assises : typologie et variations géographiques », Questions pénales, 2010, 23 (4), p. 1-4.

– « Grand entretien avec Laurent Mucchielli. Le savant, l’expert et le politique : la production de connaissances sur les délinquances », Savoir/Agir, 2010, n°14, p. 43-56.

– « Les techniques et les enjeux de la mesure de la délinquance », Savoir/Agir, 2010, n°14, p. 93-102.

– « L’évolution de la délinquance des mineurs : données statistiques et interprétation générale », Agora/ Débats jeunesse, 2010, 3, p. 87-100.

– « Faut-il croire les statistiques ? », Dossier Pour la Science, n°70, janvier-mars 2011.

– « Corse et banlieue : des périphéries délinquantes ? Entretien avec Laurent Mucchielli », revue Fora. La Corse vers le monde, 2011, n°8, pp. 6-9.

– « Les gendarmes n’ont vraiment pas le moral », L’essor de la gendarmerie nationale, 2011, n°435, p. 6-7.

– « Vers une remunicipalisation de la sécurité ? », L’essor de la gendarmerie nationale, 2011, n°438, p. 6-7.

– « La sarko-astro-pseudo-sociologie de Michel Maffesoli », Lectures [En ligne], Les notes critiques, 2011, mis en ligne le 21 mai 2011. URL : http://lectures.revues.org/5576

– « Les jeunes dans la ville. L’intolérance vient de la montée de l’anonymat. Entretien avec Laurent Mucchielli », Place publique. La revue urbaine, Rennes, n°10, juin 2011.

– « Comment politiser les chiffres de la délinquance des mineurs », Après-Demain, juillet 2011, n°19, p. 12-15.

– « Criminel et victime : mythes et réalités », Sciences Humaines, hors-série (« Les grands dossiers »), décembre 2011.

– « Délinquances et contextes sociaux en région Paca », Etudes et Travaux de l’ORDCS, 2012, n°1 (avec E. Raquet et C. Saladino).

– « Comprendre les émeutes », Diversité. Ville-Ecole-Intégration, 2012, n°167, p. 66-70.

– « L’émeute, forme élémentaire de la protestation », Cités, 2012, n°50, p. 49-56.

– « Immigration et délinquance : réalités, amalgames et racismes », in Collectif, Immigration,  un régime pénal d’exception, Paris, Gisti, 2012, p. 105-116.

– « Sortir de la délinquance : une question fondamentale », Point de vue (de l’Observatoire Régional de la Délinquance et des Contextes Sociaux), 2012, n°3, p. 1-5.

– « Une activité délinquante à défaut d’emploi ? », Chroniques du travail, 2012, n°2, p. 214-229.

– « Emeutes », Sens Dessous, 2013, n°11, p. 4-12.

– « Délinquance : une grande peur en trompe l’oeil », in L’état de la jeunesse en France, Paris, Alternatives économiques Poche (hors-série n°60), 2013, p. 110-111.

– « Violence : de quoi parle-t-on ? », Sciences Humaines, 2013, n°247, p. 32-37.

– « Etude des ‘victimations sensibles’ en région PACA. Violences commises au sein du ménage ou en dehors du ménage », Etudes et travaux de l’ORDCS, 2013, 5, 1-35 (avec E. Raquet et C. Saladino).

– « Matériaux pour une étude des délinquances en Guyane », Etudes et travaux de l’ORDCS, 2013, 6, 1-32.

– « Victimation et sentiment d’insécurité dans une petite ville de l’agglomération marseillaise », Etudes et Travaux de l’ORDCS, 2013, 7, 1-24.

– « La naissance de la sociologie française », in T. Lepeltier, ed., Histoire et philosophie des sciences, Auxerre, Sciences Humaines Editions, 2013, p. 77-85.

– « Histoire et actualité de la criminalité à Marseille : un bilan chiffré des connaissances », Etudes et travaux de l’ORDCS, 2013, 8, 1-22.

– « L’évolution de la délinquance des mineurs et de son traitement pénal », Les Cahiers dynamiques, 2014, 58, 6-18.

– « L’ethnicisation de la question sociale. Entretien avec Laurent Mucchielli », Le Français aujourd’hui. Revue de l’Association Française des Enseignants de Français, 2014, n°138, p. 37-40.

– « Les agressions comparées aux accidents de la vie quotidienne : un risque mineur », Point de vue de l’ORDCS, 2014, n°7, p. 1-4 (avec E. Raquet).

– « Délinquance juvénile et diversité des parcours », Santé mentale, 2015, 192, 76-80.

– « Réflexions sur la question des délinquances en Guyane », La revue parlementaire, « les dossiers territoires », hors-série, 2015, p. 48-50.

– « jeunesse délinquante et jeunesse en danger : des territoires convergents. Entretien avec Laurent Mucchielli », Le Sociographe, 2015, hors-série n°8, p. 71-82.

– « Armer la justice face aux puissants », in L. Maurin et N. Schmidt (dir.), Que faire contre les inégalités ? 30 experts s’engagent, Tours, Observatoire des inégalités, 2016, p. 91-94.

– « Des délinquants « de plus en plus jeunes et de plus en plus violents » : sociologie d’une prénotion », Délibérée, 2017, 1, p. 91-95.

– « A quoi sert la vidéosurveillance ? », Le Ravi, n°160, 01/03/2018.

– « De quoi la vidéosurveillance est-elle le nom ? », Nouveau Magazine Littéraire, 12/03/2018 (https://www.nouveau-magazine-litteraire.com/idees/de-quoi-videosurveillance-est-nom).

– « Deux ou trois choses dont je suis presque certain à propos des ‘gilets jaunes’ », The Conversation, 04/12/2018 (https://theconversation.com/deux-ou-trois-choses-dont-je-suis-presque-certain-a-propos-des-giletsjaunes-108183)

– « Le mouvement des « gilets jaunes » est-il vraiment terminé ? », The Conversation, 17/12/2018 (https://theconversation.com/le-mouvement-des-gilets-jaunes-est-il-vraiment-termine-108930).

– « ‘Gilets jaunes’ : l’urgence démocratique commence par le bas », The Conversation, 09/01/2019 (https://theconversation.com/gilets-jaunes-lurgence-democratique-commence-par-le-bas-109598).

– « Rêve d’une société policée, réalité d’une société fracturée », Le 1, n°243, 3 avril 2019 (https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-02089716).

– « ‘L’insécurité’, un épouvantail électoral à déminer », The Conversation, 2 mars 2020 (https://theconversation.com/linsecurite-un-epouvantail-electoral-a-deminer-132362)

– « Deux mythes nationalistes bloquent notre réflexion sur l’identité française », AOC. Analyse, Opinions, Critiques, 2 mars 2020 (https://aoc.media/opinion/2020/03/03/deux-mythes-nationalistes-bloquent-notre-reflexion-sur-lidentite-francaise/)

– « La dégradation des relations entre les habitants des quartiers pauvres et la police se lit aussi dans les chiffres », Métropolitiques, 2020 (https://metropolitiques.eu/A-l-heure-d-importantes-mobilisations-contre-les.html)

– « Que révèle la polémique Raoult ? », Pratiques. Les Cahiers de la médecine utopique, 2020, n°90, p. 76-79.

– « Mortalité du Covid en France : ce que nous apprennent les chiffres », Journal International de Médecine, novembre 2020 (avec Laurent Toubiana et Jean-François Toussaint) (https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-03008139)

– « Trafic d’influence : le rôle de l’industrie pharmaceutique dans la controverse sur le traitement médical de la Covid », Les Cahiers du CEDIMES, 2021, 16 (Hors-Série), p. 76-86.

– « La doxa du Covid : Réflexions sur le contrôle de l’information relative à la crise sanitaire », Les Cahiers du CEDIMES, 2021, 16 (Hors-Série), p. 138-146.

– « Penser la violence », Rhizome. Bulletin national santé mentale et précarité, 2021, 80-81, p. 10-11.

« La « violence », son instrumentalisation politico-médiatique et sa problématisation sociologique », Revue Politique et Parlementaire, 2021, p. 74-79.

« La doxa du Covid », Quinzaines. Lettres, arts et idées, novembre 2021.

– « Les libertés qui fondent la démocratie sont-elles solubles dans la lutte contre une épidémie ? », Futuribles, 2022, n°449, p. 73-85.

9- Rapports de recherche (n=15)

Familles et délinquances. Un bilan pluri-disciplinaire des recherches francophones et anglophones, Paris-Guyancourt, CESDIP, collection « Études et données pénales » n°86, et CNAF, collection Dossier d’étude n°9, juin 2000, 101 pages.

Les enquêtes quantitatives portant sur les victimes, Rapport pour la Mission de recherche « Droit et justice », Guyancourt, CESDIP, janvier 2005, 50 pages (avec Delphine Saurier).

L’élucidation des homicides : de l’enchantement technologique à l’analyse des compétences des enquêteurs. Contribution à la sociologie du travail de police judiciaire, Guyancourt, CESDIP, collection « Études et données pénales » n°98, septembre 2005, 75 pages (www.cesdip.com).

Gendarmerie et délinquances : quelles évolutions dans la société française contemporaine ?, Rapport pour le Centre de Prospective de la Gendarmerie Nationale, Guyancourt, CESDIP, octobre 2005, 286 pages (sous la direction de LM).

Les évolutions des faits de violence et des mineurs impliqués (1991-2005), Guyancourt, CESDIP, 2007-2008 (avec V. Le Goaziou et S. Névanen). 3 volumes.

Les déterminants de la criminalité sexuelle. Etude des viols, Paris, Rapport pour le compte de la mission de recherche Droit et Justice, 2010 (avec V. Le Goaziou).

Rapport sur le diagnostic local de sécurité. Commune de Septèmes-les-Vallons, Aix-en-Provence, ORDCS, 2012 (avec Raquet E., Saladino E., Trinquet N).

Trafics et trafiquants de drogues à Marseille, Aix-en-Provence, Les Rapports de Recherche de l’ORDCS, 2013, n°1 (avec D. Bibard, C. Borrelli, C. Mattina et K. Sahraoui).

– Victimation et sentiment d’insécurité au sein du Campus Universitaire de Luminy, Aix-en-Provence, Les Rapports de Recherche de l’ORDCS, 2014, n°3 (avec P.-O. Weiss et E. Raquet).

– Le diagnostic local de sécurité. Communes d’Aubagne et la Penne-sur-Huveaune,Aix-en-Provence,Les Rapports de Recherche de l’ORDCS, 2014, n°4 (avec C. Allaria et E. Raquet).

Victimation et sentiment d’insécurité sur le Campus Universitaire Saint-Charles, Aix-en-Provence,Les Rapports de Recherche de l’ORDCS, 2014, n°5 (avec P.-O. Weiss et E. Raquet).

Évaluation de la « méthode globale » (Zones de sécurité prioritaires), Aix-en-Provence, Les Rapports de Recherche de l’ORDCS, 2015, n°6 (avec C. Allaria et P.-O. Weiss).

Victimation et sentiment d’insécurité : résultats de l’enquête Marseille 2014, Aix-en-Provence, Les Rapports de Recherche de l’ORDCS, 2017, n°9 (avec E. Raquet).

La délinquance enregistrée par la Police Nationale sur la ville de Marseille. Essai d’analyse géographique et sociale, Aix-en-Provence, Les Rapports de Recherche de l’ORDCS, 2017, n°10.

10- Films scientifiques (n=2)

– « LAMES, histoire d’un labo », Laboratoire Méditerranéen de Sociologie (LAMES), Aix-en-Provence, octobre-décembre 2020.

– « COVID-19 : la guerre du médicament (janvier-juin 2020) », les Ateliers de la Maison Méditerranéenne des Sciences de l’Homme (MMSH), Aix-en-Provence, novembre 2020.