carte_VS_eure_et_loire.jpgCHARTRES, 25 jan 2012 (AFP)- Environ 80 caméras de vidéosurveillance, formant un "rideau de vidéoprotection", seront installées cette année en Eure-et-Loir sur les axes frontaliers à l’Ile-de-France pour tenter de lutter contre la délinquance itinérante, a annoncé lundi 23 janvier 2012 la préfecture d’Eure-et-Loir. « Cette décision prise en concertation avec les forces de l’ordre et les élus intervient à l’issue d’un diagnostic qui permet de mettre en lumière le caractère important de la délinquance itinérante », a indiqué Pierre-Max Vouteau, directeur de cabinet du préfet d’Eure-et-Loir. Ces caméras seront installées sur les axes stratégiques qui mènent à la région parisienne ou à des carrefours importants.
Intéressante illustration de la croyance magique dans le pouvoir des caméras qui, tels de preux chevaliers face à l'invasion barbaresque, arrêteront les voleurs et les cambrioleurs franciliens aux portes de nos belles campagnes.

Photo : www.video-surveillance-paris.fr