image_cities-against-Terrorism.jpgLe terrorisme est une réalité dans de nombreux pays européens et un grand nombre de villes européennes sont confrontées à une menace continue. Il constitue une menace sérieuse à la sécurité et aux valeurs des États démocratiques et aux droits et libertés dont jouissent les citoyens. Alors que les idéologies communistes s'effondraient et que les pays européens aboutissaient à une égalité en matière de développement des droits de l'homme et des formes d'expression de la démocratie, le terrorisme est devenu une catégorie de crime à part entière, qui ne comporte aucune justification quelles que soient les circonstances.
En tentant d'exploiter les inégalités sociales et culturelles qui existent au sein des sociétés, le terrorisme risque de provoquer des réponses favorisant les actions discriminatoires et d'encourager des attitudes racistes ou agressives. Les actes de terrorisme entraînent des effets négatifs à long terme pour les villes et des coûts sociaux élevés, non seulement du point de vue financier, mais également psychologique, en raison des traumatismes individuels subis par les victimes et de l'expérience générale des habitants confrontés aux périls du terrorisme.