StopCovid.jpgDans son discours du 13 avril, Emmanuel Macron a invité le Parlement à débattre de l’éventuelle application StopCovid développée par son gouvernement. L’effet placebo du traçage informatique. Tracking GSM, GPS ou Bluetooth? Aucun système ne pourra répondre à l'urgence sanitaire.
L’utilisation d’une application dont les objectifs, les techniques et les conditions mêmes d’usage portent des risques conséquents pour notre société et nos libertés, pour des résultats probablement médiocres (voire contre-productifs), ne saurait être considérée comme acceptable pour nous – tout comme pour beaucoup de Français·es. Le temps médiatique, politique et les budgets alloués à cette fin seraient mieux utilisés à informer et protéger la population (et les soignant·es) par des méthodes à l’efficacité prouvée, telles que la mise à disposition de masques, de matériel médical et de tests.
L'urgence de santé publique, ce n'est pas la surveillance massive mais le dépistage de masse !

Image : francetvinfo.fr