Dans son quarantième rapport d’activité, la CNIL revient sur les temps forts de 2019 et les grands enjeux à venir. En cette deuxième année du RGPD, la CNIL constate des chiffres inédits qui témoignent d’une très forte mobilisation des citoyens et des entreprises autour de la protection des données. L’année 2019 a également été marquée par une sanction record en Europe, traduisant l’activation des nouveaux plafonds de sanctions prévus par le RGPD. Cette sanction-record masque toutefois le nombre finalement très peu élevé des contrôles effectués (300) et des sanctions décidées (8) dans la régulation du numérique, tandis que les menaces sur la sécurité des données personnelles et sur la vie privée sont omniprésentes dans notre vie quotidienne.