Six chercheurs ont mis en cause notre récent article consacré au rôle de l'industrie pharmaceutique dans la polémique sur la thérapeutique du Covid, l'IHU de Marseille et le professeur Raoult. On leur répond en montrant d'une part que leurs arguments sont réfutables, d'autre part qu'ils cachent un anti-raoultisme primaire (fort répandu) qui relève de l'opinion et non de la science.
Complexité, symétrie, impartialité, maîtrise de l’information scientifique et de la bibliographie… force est de constater que tous ces vertueux principes ne sont mis en œuvre par nos nouveaux policiers de la pensée que dans les cas où cela sert la charge qu’ils ont décidé de soutenir. Et l’on comprend que, inversement, ces beaux principes tendent à s’évaporer dès que l’information disponible ne va plus dans leur sens. Pour finir, nous leur dirons donc ceci : commencez par appliquer vous-mêmes de façon rigoureuse les principes dont vous vous prévalez avant de prétendre donner des leçons aux autres.