Le ministère de la Santé, les organismes publics qui en dépendent et les membres du "Conseil scientifique Covid-19" ne cessent de louer les mesures de confinement pour casser la dynamique de l'épidémie. Or l'état actuel des connaissances scientifiques ne justifie pas cet enthousiasme. On fait ici le point sur ces études et on rappelle les conséquences très néfastes des confinements.
Il va donc bien falloir un jour que les experts sanitaires se résolvent à démontrer dans les règles de l’art l’utilité de leurs injonctions avant de recourir à nouveau à des mesures aussi barbares et aussi délétères pour l’avenir de nos enfants.