FinanceLa montée des inégalités ne se limite pas aux États-Unis, mais est bien plus générale et internationale. Les travaux de Camille Landais montrent qu’en France, les inégalités ont aussi recommencé à augmenter, à un rythme soutenu, mais ceci seulement depuis la fin des années 1990. La description analytique et l’interprétation de cette évolution ne font que commencer. Un facteur, largement commenté, est la hausse considérable des rémunérations des PDG au cours des trente dernières années. Un autre facteur tient à l’augmentation des rémunérations dans l’industrie du divertissement pour les superstars du sport et des arts. Toutefois, il n’est pas certain que ce soient ces élites visibles qui contribuent le plus à la montée des inégalités.
Cette étude montre que, contrairement aux idées reçues, les PDG et des superstars du sport ou du divertissement ne sont pas les premiers responsables de l’accroissement des inégalités. C’est l’évolution des rémunérations des cadres de la finance qui a en fait le plus contribué à ce phénomène. Les imposer davantage serait plus que légitime.

Illustration : yourdoku - flickr - licence cc