Keyword - Enfance en danger

Fil des billets

vendredi, mai 16 2014

Vulnérabilité, identification des risques et protection de l'enfance

enfant_en_danger.jpgQuelles réalités recouvre la notion de vulnérabilité et quelles sont ses différentes déclinaisons dans le champ de la protection de l'enfance ? Autour de quatre parties qui abordent les problématiques propres aux mineurs isolés étrangers, les conditions de vie des familles en situation de grande précarité, les difficultés de scolarisation des enfants roms ou encore les formes d’incertitude sociale et morale des enfants placés, ce dossier thématique de l’ONED interroge la multi-dimensionnalité de la notion de vulnérabilité et présente les résultats de la recherche scientifique sur cette question.
Les différentes contributions d’experts dans le champ de la sociologie, du droit, des sciences de l’éducation, de l’anthropologie et de la géographie invitent également à réfléchir sur les enjeux de la qualification de populations, de situations ou de territoires « vulnérables », et à saisir ce que ce processus d’identification des risques induit en termes d’appréhension des politiques publiques.

Illustration : vendee.fr

jeudi, mars 31 2011

Deux réformes des transmissions d’information sur les enfants en danger

Photo_fichier_par_fredbezies_sur_flickr.jpgLe 20 novembre 2009, jour anniversaire de la déclaration internationale des droits de l’enfant, Nicolas Sarkozy annonçait des Etats généraux de l’enfance. Dans sa lettre de commande le président de la République précisait qu’il s’agit « d'améliorer la transmission de l'information préoccupante (...) pour éviter que le nomadisme de certaines familles ne leur permette d'échapper au contrôle et à la surveillance des services sociaux ».
Résumer l’aide sociale à l’enfance à la lutte contre le nomadisme ne pouvait que susciter de grandes réserves. Très vite ATD-Quart Monde avait fait part de sa « stupeur et indignation » en estimant que le rôle des professionnels de l'enfance était ramené au contrôle et à la surveillance des familles. Quant à l'Anas (assistants sociaux), le SNMPMI (médecins de la protection maternelle et infantile) et l'Ones (éducateurs spécialisés) ils refusèrent de participer à ces états généraux ainsi orientés.

Lire la suite...