Cyril BittonM. Zemmour, condamné pour « incitation à la haine raciale » pérore dans plusieurs médias dont Le Figaro et Paris Première. Mais samedi, il a eu droit à trente-deux minutes de haine sans contradicteur en direct sur la chaîne LCI, filiale de TF1 et propriété du groupe Bouygues. C’est une infamie. Il doit être traité pour ce qu’il est : un délinquant et un pyromane.
on discours, prononcé au cours d’un meeting d’extrême droite organisé samedi 28 septembre par des proches de Marion Maréchal ex-Le Pen, est d’une violence insensée. Il appelle ouvertement à « se battre » contre « une armée d’occupation » dont « l’uniforme » serait « la djellaba », assimile explicitement les musulmans aux nazis. Il franchit un nouveau palier dans l’inacceptable en proclamant la mort de la République et en appelant à la guerre civile afin de repousser « l’invasion » et de « restaurer » la France catholique éternelle.