Réflexions sur la nécessaire distinction entre expertise et savoir scientifique.
Cet article pose des questions majeures pourtant rarement soulevées comme telles dans des revues d’histoire et plus généralement de sciences sociales : quels sont les effets des financements sur la recherche, surtout lorsqu’ils émanent des armées et des industries de l’armement ?
Dans ces domaines et sur ces sujets, une indépendance est-elle possible ?
Quelle frontière, si c’en est une, sépare l’expertise et les sciences sociales ? Le thème est grave et les auteurs de ce texte proposent de l’aborder à partir d’une démarche empirique précise : l’étude des bombardements « stratégiques » et la recherche sur le nucléaire .

Photo : francetvinfo.fr